Les travaux du métro express à Vandermeersch

Des autobus gratuits mis à la disposition des passagers

Les plans de déviation à Rose-Hill auront-ils une fin ? Après la confusion créée suite aux déviations appliquées lundi, les autorités ont été obligées de revoir leur plan et d’en présenter un nouveau. De ce fait, certains autobus devront maintenant emprunter l’Ébène Link Road pour entrer ou sortir de la Place Margéot.

Les travaux d’excavation menés en raison du projet Metro Express ont contraint les autorités compétentes à fermer les rues Sir Virgil Naz et Vandermeersch, créant ainsi une confusion totale chez les usagers de la route depuis lundi. La route fermée à la circulation à partir du rond-point du CEB de Rose-Hill jusqu’à l’Arab Town a provoqué des bouchons, qui ont irrité les automobilistes et ceux qui doivent prendre l’autobus. Plusieurs personnes ne savaient en effet pas où il fallait prendre les autobus pour se rendre à leur destination.

Ainsi, pour remédier à cette situation, le nouveau plan de déviation appliqué à partir de ce mercredi matin vise à désengorger le trafic sur la route A1. D’après un communiqué du ministère des Infrastructures publiques, tous les autobus venant de Réduit en direction de la Place Margéot devront utiliser l’Ébène Link Road jusqu’au rond-point du CEB pour accéder à la gare.

Les autobus qui quittent la place Margéot en direction de Réduit devront emprunter la même route pour aller jusqu’au rond-point d’Ébène et se diriger vers leur destination.

La Compagnie nationale du transport se prête au jeu pour l’embarquement et le débarquement des passagers aux arrêts d’autobus sur la route Julius Nyerere pour ceux qui doivent se rendre à l’école hôtelière Sir Gaëtan Duval ou au bâtiment NPF.

Ceux qui utiliseront ce service de navettes gratuites devront les attendre à partir de l’arrêt d’autobus près de la station-service Shell, du bâtiment Nexteracom et la Place Margéot. Par ailleurs, la circulation pour les véhicules empruntant la rue Royale en direction de Beau-Bassin est déviée depuis lundi près de Beachwear sur deux bretelles qui ont été provisoirement construites.