L’auto-examen des seins ou autopalpation constitue un ensemble de gestes permettant de détecter toute anomalie à un stade précoce et par-là même de recourir aux traitements nécessaires. Comme on le sait, les chances de guérison sont plus élevées lorsque l’on s’y prend tôt. C’est ainsi qu’en collaboration avec RT Knits et la gynécologue Dora Mamodesene, de Washington, le Centre des Dames Mourides (CDM) a mené cinq campagnes de sensibilisation à ce sujet à l’intention de quelque 500 Mauriciennes le mois dernier.
Le mois d’octobre étant le mois de sensibilisation au cancer du sein, le CDM a organisé cinq campagnes en vue de susciter une prise de conscience à l’importance de l’auto-examen des seins par les femmes. Le Dr Dora Mamodesene, Mauricienne établie aux États-Unis, vient en visite deux fois par an à Maurice notamment pour animer gratuitement de telles campagnes à l’intention de jeunes filles et femmes, indique Allia Syed Hossen-Gooljar, directrice du CDM.
« Le Dr Mamodesene a souligné l’importance de l’autopalpation. Des brochures et des DVD ont été distribués aux participantes. En outre, un film sur l’auto-examen des seins a été projeté après quoi a suivi une session de questions-réponses », selon Mme Gooljar.
Les campagnes se sont déroulées dans les établissements suivants : le collège Patten (filles), Rose-Hill, la SSS d’Ébène (filles) à Ébène, le CEDEM (Floréal), la SSS de Beau-Bassin et le centre communautaire de Rivière-des-Créoles. La session tenue à Rivière-des-Créoles a reçu la collaboration de l’ONG Youth Network of Mauritius alors que les cinq campagnes ont été parrainées par l’usine de textile, RT Knits Ltd dans le cadre de son programme de Corporate Social Responsibility (CSR).
Durant les campagnes, un total de deux cent personnes ont été sensibilisées alors que trois cent autres – des représentantes d’ONG – le seront à travers des brochures et DVD qui leur seront distribués sous peu. Le DVD contient des conseils sur l’auto-examen des seins en anglais, kreol et en langue des signes.
Il est conseillé aux femmes de pratiquer l’autopalpation des seins une fois par mois en vue de détecter toute anomalie qui pourra être signalée à son médecin.