Plus d’une centaine de personnes travaillant à la Cybercité d’Ébène, dont une soixantaine d’employés d’Emtel, ont conjugué leurs efforts, la semaine dernière, lors de l’opération Clean up Ébène Cybercity qui consistait à nettoyer les déchets immédiats de leur lieu de travail.
L’opération faisait écho à la campagne Clean up the World, tenue en septembre dernier dans 130 pays de la planète, sous le thème « Notre région – notre planète – notre responsabilité ». L’initiative a été menée jeudi 24 octobre dernier conjointement avec Business Parks of Mauritius Ltd (BPML).
« À travers Clean up Ébène Cybercity, nous visons non seulement à nettoyer les lieux, mais aussi à faire prendre conscience des bienfaits d’un environnement de travail plus propre et plus agréable. Nous espérons que cette activité aidera à changer le comportement des gens par rapport à la façon dont ils se débarrassent de leurs déchets », soutient Brinda Baboolall-Boodhun, Operations Manager et Team Leader d’Emtel Green Initiatives. Afin de mieux répartir les efforts, la Cybercité a été découpée en huit zones, avec une équipe d’une quinzaine de personnes affectée à chacune. Les déchets collectés ont été triés en deux catégories : plastique et autres. Cela a permis de récupérer le plastique à des fins de recyclage. « Ce geste citoyen et volontaire prend son impulsion dans la volonté d’Emtel Green Initiatives d’apporter une contribution concrète à l’amélioration de la qualité de l’environnement », explique l’opérateur. Emtel Green Initiatives a été mis sur pied en juillet 2012 et l’équipe est constituée de Brinda Baboolall-Boodhun, Vidya Baindur, Damini Ramsahye, Deeraj Chooramun, Rajeev Ramdharee, Sheik Heerah et Irshad Rahimbux.
Elle a pour objectif d’accélérer les initiatives écologiques d’Emtel dans les domaines suivants : technologie, énergie, connectivité, ressources, civisme et normes écologiques. Parmi les idées “vertes” déjà mises en oeuvre figurent l’utilisation de papier recyclé et le recyclage du papier déjà utilisé, la mise en place de systèmes en ligne pour réduire la consommation de papier, des économies d’électricité grâce à un matériel plus moderne et à faible consommation, le recours à l’énergie solaire, le recyclage des déchets informatiques et électriques, le compostage, la récupération des gobelets et bouteilles en plastique, des pratiques d’éco-civisme, ainsi qu’un concours interne de recyclage créatif.