La Journée de l’altruisme sera observée pour la première fois à Maurice le samedi 30 juin au Collège Lorette de Rose-Hill. Cette initiative revient à Andy Finette. Un étudiant qui trouve que « les gens sont de plus en plus individualistes, renfermés et égoïstes ».
« La compassion sans sagesse est aveugle mais la compassion sans action est aussi aveugle. Nous devons ainsi combattre l’égoïsme et l’orgueil afin de prôner l’altruisme. C’est la raison pour laquelle je lance la première Journée de l’altruisme », explique Andy Finette. Le jeune homme est très actif dans le social, avec notamment une collecte de couvertures et vêtements chauds pour les SDF l’année dernière. « C’est quand j’aide que je me sens humain. Le social devrait faire partie de notre culture ! »
En organisant la Journée de l’altruisme au Collège Lorette de Rose-Hill, Andy Finette souhaite sensibiliser la population à l’importance d’aider son prochain. « J’ai été très étonné lors de mes recherches de constater que cette journée n’existait pas. Je veux ainsi encourager les gens à aider sans rien demander en retour. »
La Journée de l’altruisme se déroulera comme suit :
* 9 h 00 — 09 h 45 : inscription
* 9 h 45 — 10 h 15 : formation sur l’altruisme par Jack Bizlall
* 10 h 15 — 11 h 15 : carrefour
* 11 h 15 — 11 h 45 : pause et concert animé par FreeArt
* 11 h 45 — 12 h 30 : formation sur les choix
* 12 h 30-13 h 15 : carrefour
* 13 h 15-13 h 30 : conclusion de la journée.

« J’attends au moins 400 personnes ce jour-là ! Je compte surtout sur les jeunes et les travailleurs sociaux. Tous participeront à des causeries. Des équipes seront créées lors des carrefours », précise Andy Finette qui prévoit prochainement une conférence sur le même thème. « Je suis convaincu qu’en créant les conditions nécessaires et en combinant action et formation nous pourrons changer les choses », ajoute-t-il avant de citer Bouddha « there are only two mistakes one can make along the road to truth ; not going all the way, and not starting ».