La 9e édition du concours encourageant les jeunes à démonter leur esprit d’initiative et de créativité a été lancée ce matin. Le Youth Excellence Award, organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports, bénéficie du parrainage de la SICOM. Pour la présente édition, le cash prize a été revu à la hausse comme suit : Rs 100 000 (1er prix), Rs 50 000 (2e prix) et Rs 25 000 (3e prix).
Le SICOM Youth Excellence Award 2016 comprend des innovations par rapport aux années précédentes. C’est ce qu’a indiqué Corinne Badère, présidente du comité de pilotage du concours. Les catégories ont ainsi été revues, afin d’augmenter le nombre de participants. Les jeunes pourront ainsi concourir dans les domaines de la musique et des arts, de l’entrepreneuriat et du service communautaire.
L’accent sera mis sur l’originalité et l’innovation. Le concours se veut ainsi une plateforme encourageant l’émergence de nouvelles idées et de concepts novateurs. Le ministère offrira un coaching aux participants à la fin du mois de juillet, ce qui donnera aux jeunes les moyens d’acquérir les connaissances nécessaires pour se lancer dans l’entrepreneuriat de manière créative.
Lors du lancement de ce matin, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, a mis l’accent sur la recherche de l’excellence et le développement du potentiel des jeunes. Pour cela, a-t-il ajouté, « le ministère les accompagnera et les présentera comme des modèles ». Il a fait ressortir que le ministère a revu sa stratégie de la jeunesse car « chaque génération a sa spécificité ». C’est dans ce contexte qu’il a lancé le projet Smart Youth 2020. Il a ajouté que le gouvernement compte sur les jeunes pour réaliser le projet de « nation d’entrepreneurs ».
Gilles Chaperon, Chief Support Officer de la SICOM, a rappelé que la compagnie apporte son soutien à ce concours depuis cinq ans. Pour lui, le Youth Excellence Award est un « moyen concret de mettre en valeur les talents de la jeunesse mauricienne ».
Un cash prize de Rs 100 000 récompensera le gagnant dans chaque catégorie. Les runner ups (2e et 3e) recevront Rs 50 000 et Rs 25 000 respectivement. Tous les participants auront droit à un certificat de participation.
Les participants doivent soumettre un dossier complet, comprenant des portfolios et des détails sur la manière dont les projets seront concrétisés. Ceux concourant dans le domaine de la musique et des arts doivent se tenir prêts pour des prestations devant le jury. Dans le domaine de l’entrepreneuriat, les candidats sont appelés à faire preuve d’innovation. La catégorie développement communautaire englobe à la fois des actions dans le domaine de l’éducation, la préservation de l’environnement et tout autre domaine ayant un impact sur la communauté et où les candidats peuvent servir de modèle. Ils doivent faire preuve de leadership.
Le concours est ouvert aux jeunes de 16 à 29 ans. Selon les conditions de participation, les projets présentés doivent avoir déjà commencé au moins en mars de cette année. Les entrées peuvent se faire en groupe ou individuellement. Les fiches de participation sont disponibles dans les centres de jeunesse à travers l’île ainsi qu’au ministère de tutelle. La date limite pour la soumission des formulaires de participation est le 22 juillet 2016. Le dossier complet doit lui être soumis le 22 août 2016 au plus tard.