Bâtir, Agir, la Fondation de Holcim Mauritius a mis en place une formation en maçonnerie, en 2013, afin de mieux répondre aux exigences du marché du travail. Environ 200 Mauriciens ont ainsi eu l’occasion de parfaire leurs connaissances dans ce domaine, avant d’intégrer le milieu en tant qu’apprentis qualifiés. Les cours pour l’année 2015 débuteront le 10 février. Holcim invite les intéressés à s’inscrire auprès du centre MITD de Beau-Bassin.
Cette formation approuvée par la Mauritius Qualification Authority (MQA) est d’une durée de 20 jours. Elle est ouverte aux garçons et aux filles. Le but est de donner à la fois une connaissance théorique et pratique à ceux qui souhaitent faire carrière comme maçon. Les apprenants auront ainsi l’occasion de découvrir les nouvelles techniques dans ce domaine, tout en renforçant leurs aptitudes en techniques traditionnelles.
La formation pour le premier batch de 2015 débute le 10 février. Les intéressés ont jusqu’au jour précédent pour s’inscrire. Les cours se tiennent au centre MITD Sir Kher Jagatsingh, situé à Beau-Bassin. Les inscriptions doivent se faire au même endroit. Les nouveaux admis passeront par le niveau 1, comprenant les techniques de base de la maçonnerie. Après quoi, ils accèderont au niveau 2 comprenant des aspects plus avancés comme le nivellement de la construction, la structure d’un bâtiment, les travaux de bétonnage, de renforcement, de coffrage et de carrelage. Les professionnels déjà en emploi accèderont directement au niveau 2. Une première classe de niveau 2 est prévue pour la deuxième moitié de 2015.
Le cours de niveau 1 est gratuit. Il faut toutefois remplir les critères suivants : avoir 18 ans ou plus au moment de l’inscription, être en quête d’un emploi et accepter d’être sur la liste des demandeurs d’emploi de la NEF après la formation et être déterminé/e à suivre la formation jusqu’au bout. Un repas est offert chaque jour aux participants alors qu’une allocation de Rs 3 000 par participant est dispensée à la fin du cours à ceux qui le terminent avec succès, afin de couvrir leurs frais éventuels de transport.
Les bénéficiaires auront également droit à des équipements de protection individuels, tels que les casques de protection, les gilets fluorescents, gants, chaussures de sécurité et lunettes de protection.