La rénovation du théâtre de Port-Louis se concrétisera bientôt. Selon le Lord maire Aslam Hossenally, la municipalité recevra une subvention à la hauteur de 300 000 euros soit Rs 12 M d’ici l’année prochaine. Un premier encaissement de Rs 4 M est prévu pour la première année des travaux.
« Objectif : redonner vie au théâtre de Port-Louis. Difficulté majeure : le coût des travaux de rénovation », soutient la municipalité de Port-Louis. Celle-ci bénéficiera d’un financement de quelque Rs 12 M pour les travaux de rénovation. Un ouf de soulagement non seulement pour la mairie mais également pour les amoureux de la culture, inquiets du sort de ce théâtre vieux de 189 ans. L’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) se penche sur cette question depuis plusieurs années. « Le Comité de projet présidé par le maire de Paris Bertrand Delanoë, qui s’est réuni le 7 octobre dernier, a finalement décidé d’apporter son soutien financier à la rénovation de cet édifice historique et culturel. Et il en ressort que Port-Louis bénéficiera de ce financement d’ici la fin de cette année », soutient Aslam Hossenally.
Ainsi, poursuit-il, la municipalité percevra une somme de quelque 300 000 euros en trois tranches pendant trois années. C’est le 14 novembre prochain à Paris que se tiendra l’assemblée générale de l’AIMF. Le Lord maire y sera présent. L’AIMF « est le réseau des collectivités locales francophones et de leurs associations qui concourt à une meilleure gestion des collectivités, favorise les échanges d’expériences, mobilise l’expertise territoriale francophone et finance des projets de développement ».
Le théâtre de Port-Louis dont la première pierre a été posé par Robert Farquhar a été inauguré en 1822. Pour cause de dégâts causés par le passage d’un cyclone, le théâtre a fermé ses portes de 1892 à 1894. L’édifice qui témoigne de l’architecture de l’époque connaît depuis ces dernières années un délabrement important. Il demeure malgré tout l’un des plus anciens patrimoines de l’océan Indien.