Le lancement de l’étude relative à la définition d’une stratégie de coopération touristique en Indianocéanie a fait l’objet d’une réunion préparatoire lundi à Ébène. Cette réunion s’est tenue en présence de Véronique Espitalier-Noël, Chargée de mission au Secrétariat général de la COI, Catherine Bouveyron et James MacGregor, experts du consortium retenu suite à la consultation européenne et d’un représentant de la délégation de l’Union européenne.
L’objectif général de l’étude, financée par le Fonds européen de développement (FED), est de définir une stratégie de coopération entre les États membres de la COI qui permette d’ancrer le secteur touristique dans une dynamique de développement économique et social durable. Cette étude prendra en considération les spécificités des différentes îles, notamment la fragilité des milieux naturels, l’insularité et la diversité culturelle.
L’étude poursuit trois objectifs : la définition de produits touristiques régionaux viables et compétitifs ; une stratégie vis-à-vis des marchés prioritaires ; une organisation optimale du secteur touristique.
Suite à cette réunion préparatoire, l’équipe d’experts se rendra dans les îles de l’Indianocéanie pour rencontrer les différents partenaires préalablement identifiés par les États membres de la COI et mener une étude de terrain. Ce travail de terrain se déroulera jusqu’en décembre 2014. L’ensemble des données collectées sera ensuite analysé et un rapport final sera produit début 2015. L’atelier de restitution finale qui réunira toutes les parties prenantes est prévu pour février 2015.