Le groupe Innodis a enregistré pour l’exercice financier se terminant au 30 juin 2012 des bénéfices nets d’impôt de Rs 212,3 millions par rapport à Rs 199,2 millions pour l’année 2010-2011, soit une hausse de 6,6 %.
Innodis a réalisé un chiffre d’affaires de près de Rs 3,9 milliards, soit une progression de 15,4 % sur l’année. Ses profits opérationnels se sont élevés à Rs 297 millions (+8,4 %). Cette performance, explique le conseil d’administration, est grandement attribuable à l’efficience opérationnelle enregistrée par la plupart des filiales du groupe. Les bénéfices par action de Rs 4.81 pour 2011-2012 représentent une progression de 30 sous par rapport au niveau atteint en 2010-2011, ceci si l’on exclut des gains non-recurrents de Rs 22,4 millions réalisés par le groupe suite à l’acquisition d’une part majoritaire dans Meaders Feeds Ltd.
Pour l’avenir, le conseil d’administration dit craindre les retombées néfastes d’une éventuelle hausse des prix des matières premières. « The challenge for the year ahead will be to contain the expected increase in the prices of commodities which is likely to affect consumers at large », souligne-t-il tout en annonçant que tous les efforts seront faits par l’équipe de gestionnaires d’Innodis pour améliorer la productivité et développer la stratégie la plus appropriée en vue de mitiger les effets de cette hausse de prix anticipée.
Le groupe annonce qu’au plan régional, la mise à exécution du plan d’expansion des opérations au Mozambique se poursuit pour doubler la capacité de production de poulets d’ici juin 2013.
Par ailleurs, Les Moulins de la Concorde Ltée annonce des profits après-impôt de Rs 70,5 millions en 2011-2012 par rapport à Rs 67,6 millions pour le précédent exercice financier. Les résultats du groupe font voir un très léger repli des bénéfices opérationnels, mais la minoterie a aussi payé moins d’impôt en 2011-2012.
La direction indique que le marché demeure très compétitif, mais que des gains sur le taux de change ont contribué à un meilleur résultat d’ensemble pour l’année financière écoulée. Pour 2012-2013, le conseil d’administration pense qu’avec les contrats de fourniture de farine obtenus de la State Trading Corporation et les développements soutenus des marchés local et étranger, les résultats positifs devraient être maintenus.
Autre entreprise à enregistrer une amélioration de ses résultats en 2011-2012 : Plastic Industry (Mauritius) Ltd. Cette dernière a dégagé des profits nets de Rs 22,4 millions pour un chiffre d’affaires de Rs 201,6 millions. En 2010-2011, les bénéfices après-impôt avaient atteint Rs 15,9 millions alors que le chiffre d’affaires s’était élevé à Rs 182,6 millions. Le dividende par action pour l’exercice écoulé a été de Rs 4 contre Rs 3.75 en 2010-2011. La valeur des actifs par action de la compagnie est passée de Rs 44.41 à Rs 49.69.