Le groupe Innodis, un des plus gros opérateurs du secteur agroalimentaire et de la distribution à Maurice, a célébré récemment ses 40 ans de partenariat avec le groupe Bel, notamment en tant que distributeur exclusif du fromage La Vache qui rit et d’autres marques du groupe français.
L’événement s’est déroulé au Casela Nature and Leisure Park en présence de Jérôme Chastenet, chef du service économique de l’ambassade de France, de Victor Seeyave, président du conseil d’administration du groupe Innodis, et de deux représentants des Fromageries Bel, Sébastien Castegnaro, directeur général pour la région Afrique australe/orientale et territoires outremers français, et Emmanuel Carmagnolle, chef de la zone océan Indien.
Lors de son allocution, Jean How Hong, Chief Executive Officer (CEO) d’Innodis, a tenu d’abord à rendre hommage à sir René Seeyave pour « son sens des affaires et sa passion pour l’entrepreneuriat, qui l’ont amené au fil des années à tisser des liens avec plusieurs groupes de renommée internationale, dont le groupe Bel ». Jean How Hong a qualifié de « considérable » l’apport du groupe Bel à l’évolution d’Innodis sur le marché local. « Si le groupe Innodis a réussi à s’imposer sur le marché mauricien du fromage, “La Vache qui rit” y est certainement pour beaucoup », a-t-il souligné.  
Innodis bénéficie depuis 1975 du soutien et du savoir-faire du groupe Bel au niveau de la formation de son personnel aussi bien qu’au niveau de son service assurance-qualité. Ce soutien, fait-on ressortir, a permis au groupe mauricien de veiller continuellement au respect des normes de qualité au niveau du stockage aussi bien que de la distribution. Pour Jean How Hong, le groupe français a su montrer, par des actions concrètes, sa détermination à maintenir la qualité de ses produits et à promouvoir la santé des consommateurs avec des produits contribuant à un équilibre alimentaire sain. Innodis s’enorgueillit d’être associé au groupe Bel, a poursuivi le CEO, qui n’a pas manqué de rappeler que les deux sociétés accordent une grande importance à la responsabilité sociale de l’entreprise et au développement durable.
Porteur d’un message destiné à Innodis de la part de son PDG, Sébastien Castegnaro a fait une présentation du groupe Bel, qui célèbre cette année ses 150 années d’existence. D’aucuns considèrent le groupe Bel comme le No1 du marché mondial du fromage en portions. Le groupe ambitionne de doubler son activité d’ici 2025.
Jérôme Chastenet a pour sa part axé son intervention sur l’étendue des relations économiques entre la France et Maurice. Il a indiqué que plus de 150 sociétés françaises sont présentes à Maurice alors qu’en termes d’investissements directs, la France est à la première place, plus particulièrement dans le domaine de l’immobilier résidentiel. Jérôme Chastenet a qualifié « d’exemplaire » le partenariat entre Bel et Innodis.