La fish pedicure, proposée par Johanessspa Fish Spa au Bagatelle – Mall of Mauritius, est une technique thérapeutique qui consiste à recourir aux petits poissons éliminant toutes les peaux mortes des pieds. Connus comme Garra Rufa ou doctor fish, ils sont de la taille d’un doigt et permettent aux clients d’avoir un peeling naturel et écologique. 600 Mauriciens ont sollicité ce soin lors de l’ouverture du spa il y a deux mois.
Au Bagatelle – Mall of Mauritius une enseigne attire notre attention : le Johanessspa Fish Spa de Prakash Sookiah. L’intérieur est cosy. Le salon offre tout le confort pour le soin des pieds, des mains… Ce qui est plutôt habituel sauf qu’ici, il y a un grand bassin qui abrite des petits poissons les Garra Rufas, communément appelés doctor fish ou poisson docteur. Ils font entre 4 cm et 7 cm et ne peuvent être en aucun cas consommés.
La gérante de Johanessspa Fish Spa nous invite à une petite séance de mise en condition. Petite appréhension qui se dissipe toutefois très vite. Les pieds sont d’abord soigneusement lavés et désinfectés dans un petit bol en terre cuite avant d’être mis dans le bassin renfermant les petits poissons. La sensation s’apparente exactement à un soin chez l’esthéticienne. Sauf qu’ici le résultat est visible au bout d’une quinzaine, voire une trentaine de minutes. Nul besoin de râpe ou de crème pour cet exercice. Le Garra Rufa fait un nettoyage en profondeur tout en assurant le drainage des pieds. Ils sont 1 325 poissons à se diriger vers les pieds, dès qu’on les plonge dans le bassin. Au début, c’est un tantinet chatouilleux. On se demande même si les pieds en ressortiront intacts…Mais loin d’être carnivores, les doctor fish sont inoffensifs et se nourrissent uniquement des peaux mortes. Plus le client en a, plus ils seront nombreux à grignoter les cellules mortes des pieds tout en régulant le flux sanguin. Les petits poissons gourmands se faufilent entre les doigts de pieds, effleurent la peau sans picotement et se débarrassent des cuticules. Aucune sensation de douleur n’est ressentie, juste quelques minutes de relaxation des pieds en attendant que les doctor fish fassent leur boulot. Au final, la session de fish pedicure résulte en un excellent massage thérapeutique… Il n’y a plus de peaux mortes ou de talon fendillé, les petits travailleurs dépourvus de dents ayant nettoyé en profondeur les impuretés.
Hygiène des pieds
La fish therapy, explique le directeur du Johanessspa Fish Spa, est une technique thérapeutique originaire du Moyen-Orient qui a pour but de régénérer la peau. L’idée d’introduire cette nouvelle tendance à Maurice vient des nombreux voyages de Prakash Sookiah en Malaisie, Thaïlande et Chine. « C’est très tendance dans les pays d’Asie, aux États-Unis et en Europe. Ce concept n’existait pas encore Maurice. Pour l’instant, on se limite uniquement aux pieds, mais on compte offrir prochainement la fish therapy sur tout le corps à la Croisette de Grand-Baie. On lancera aussi un autre fish spa qui sera uniquement destiné à ceux atteints d’eczéma ou de psoriasis. Le dytranol, enzyme sécrété par les poissons, permet d’apaiser douleurs et démangeaisons. Chaque client souffrant de ces maux aura un petit coin bien à lui », explique Prakash Sookiah.
Le directeur soutient que beaucoup d’étrangers privilégient la fish therapy, qui allie beauté et vertus médicales. « C’est aussi un moyen pour sensibiliser les Mauriciens sur l’hygiène des pieds. » Les Garra Rufas, précise Prakash Sookiah, vivent dans une température d’eau de 18° C à 30° C. Leur durée de vie est de quatre / cinq années. 450 poissons sont nécessaires par cabine pour un nettoyage en profondeur des pieds.
Prakash Sookiah se souvient par ailleurs d’une mauvaise expérience au début de l’ouverture de son spa. « Il y a eu des pertes car on ignorait que ces poissons ne survivent pas dans le noir. Ils se revigorent avec la lumière. »
Le directeur accorde une attention particulière à l’hygiène. « On utilise une pompe UV. Le bassin contient jusqu’à 1 900 litres d’eau, chaque sortie d’eau est à résonance UV et on a une pompe qui peut drainer cette eau cinq à six fois. L’eau du bassin dans laquelle les pieds sont baignés est stérilisée par un système de filtration à ultra violet qui garantit une hygiène totale. Aucun client ne peut faire cette thérapie sans avoir rempli la fiche médicale. Ceux qui ont eu recours à la chirurgie, qui ont un saignement aux pieds, sont vivement déconseillés d’avoir recours à ce procédé. »
Pour rendre plus agréable la visite au Johanessspa Fish Spa, Prakash Sookiah propose aussi à sa clientèle une mise en beauté des ongles des mains et des pieds, une séance de massage des pieds et de la réflexologie. « On va chercher dans les pieds certains points cardinaux qui touchent le coeur, les nerfs, etc. La réflexologie est aussi un complément en santé. Elle aide au drainage et à une meilleure circulation sanguine. »