Pour encourager l’innovation, le gouvernement met l’accent sur la promotion de la recherche dans les universités. En outre, un institut de biotechnologie sera établi sous la tutelle du ministère de l’Agro-industrie. Le gouvernement compte également injecter Rs 50 millions dans le Research Fund, qui sera géré par la Tertiary Education Commission. Le Mauritius Research Council sera restructuré et transformé en le Mauritius Research and Innovation Council (MRIC). Le conseil d’administration du MRIC comprendra une meilleure représentation du secteur privé et les parties prenantes concernées. Le conseil gérera un fonds national d’innovation et de recherche destiné à financer des recherches dans des institutions publiques et privées. Son rôle sera aussi de créer un Mauritius Research Repository, auquel le public aura accès. L’Industrial Property Office intégrera le MRIC. De plus, un Innovator Occupation Permit sera introduit pour des dépenses minimales de 20%. Les entreprises pourront réclamer une double déduction pour des dépenses admissibles en Research and Development.