L’enquête judiciaire présidée par la magistrate Ida Dookhy-Ramburrun, sur les inondations du 30 mars, se poursuit avec la projection des vidéos de surveillance de la capitale. Plusieurs DVD ont déjà été visionnés, dont les enregistrements des tunnels du Caudan Waterfront, inondés après les grosses averses, et l’autoroute M1, avant le rond-point du Caudan, où  une voiture s’est carrément retournée du fait de l’importante montée des eaux.
Lors de l’enquête judiciaire instituée pour faire la lumière sur les inondations du 30 mars, le CI Vinod Dawonauth a produit les DVD des caméras de surveillance placées dans la capitale. Dans un  enregistrement, l’autouroute M1 – près du rond-point du Caudan – apparaissait déjà submergée par les eaux à 14h05. En quelques minutes, l’eau qui s’écoulait vers Port-Louis avait déjà créé de gros embouteillages. La partie basse d’un autobus sur l’autoroute avait de même été submergée par l’eau. Une voiture, qui se trouvait à côté, s’était, elle, retrouvée piégée par les inondations subites, l’eau montant jusqu’à la hauteur du pare-brise. Quelques minutes plus tard, une voiture s’est complètement retournée. Les grosses averses s’étant arrêtées vers 15h, ce n’est que vers 15h50 que le niveau de l’eau a commencé à baisser. Au rond-point du Caudan, l’eau – qui venait de La Butte –, s’est dirigée vers le rond-point, lequel était déjà inondé à 14h15. Rue John Kennedy, où se situe le bâtiment d’Air Mauritius, la route était déjà inondée à 14h10, submergeant donc les marquages routiers. Cinq minutes plus tard, rue La Poudrière, le canal longeant le Jardin la Compagnie avait déjà été englouti par les grosses averses tandis que l’eau – provenant du Ruisseau du Pouce – commençait à envahir la rue.
Concernant les tunnels du Caudan Waterfront, l’eau a commencé à entrer dans le tunnel nord à 14h29, et ce alors que les piétons utilisaient toujours le passage sous-terrain. Quarante-deux minutes plus tard, le tunnel était complètement submergé. À 14h30, le Caudan Waterfront est envahi par des eaux boueuses tandis que les routes n’étaient plus visibles et que les véhicules étaient submergés. Vers 16 h, le niveau de l’eau a enfin commencé progressivement à diminuer, jusqu’à 17h, où le camion de pompiers a pu intervenir.
L’enquête judiciaire se poursuit avec les DVD des différentes rues de la capitale, et ce en présence du CI Dawonauth. Le ministère public est représenté par Mes Anuradha Puryyag-Ramful, Raj Rammaya et Kesri Soochit.