L’enquête instituée par le DPP au tribunal de Curepipe sur les inondations meurtrières du 30 mars s’est poursuivie avec le visionnage des caméras de surveillance installées dans le centre-ville de la capitale. Une douzaine de DVD ont été visionnés depuis mercredi. L’audience d’aujourd’hui a été consacrée notamment au visionnage des caméras de surveillance installées au Champ-de-Mars et ses alentours.
Lors de la séance d’hier, les enregistrements des caméras de surveillance du centre-ville de Port-Louis ont été visionnés. L’on pouvait voir la subite montée des eaux dans les rues telles La Chaussée, La Poudrière, Labourdonnais ou encore Edith Cavell. À la rue La Poudrière, dès 14 h 30 les eaux boueuses était montées à un niveau de cinq pieds, selon le CI Dawonauth. Vers 15 h 30, malgré l’arrêt des grosses averses, l’eau stagnait. À la Government House, l’eau avait déjà commencé à s’accumuler dès 14 h 15. À la rue La Chaussée, vers 14 h 30, les rues étaient déjà inondées et plusieurs véhicules qui se trouvaient près du KFC de La Chaussée étaient piégés par les eaux boueuses venant de la rue La Poudrière à une vitesse impressionnante. Des piétons, surpris par cette subite montée des eaux, ne pouvaient avancer, essayant de trouver refuge à un endroit épargné par les eaux. À la rue Desroches, le canal était inondé et l’eau s’est répandue en quelques minutes, la rendant impraticable. La subite montée des eaux avait même endommagé une partie de cette rue.
Selon les images visionnées aujourd’hui, aux alentours du Jardin de La Compagnie, dès 14 h 20, de l’eau émanant des drains près du jardin sortait à profusion en direction de la rue La Poudrière. Une accumulation d’eau des drains avait en quelques minutes inondé le jardin. Les véhicules se trouvant à la rue La Poudrière à cette heure avaient été partiellement engloutis par le niveau élevé de l’eau.
Une caméra de surveillance rotative placée au Champ-de-Mars montre que le parking de l’hippodrome avait déjà été inondé et les véhicules qui s’y trouvaient submergés. Vingt minutes plus tard, des officiers de police sont arrivés sur les lieux. Vers 15 h, des véhicules et des piétons ont été vus sortant du Champ-de-Mars déjà inondé. Ce n’est que vers 15 h 30 que le niveau de l’eau a commencé à baisser. La projection des images de vidéosurveillance se poursuivra avec celles des caméras de surveillance installées par des compagnies privées qui ont filmé plusieurs zones de la capitale ce samedi 30 mars. Rappelons que ces inondations avaient fait 11 victimes : Jeffrey Allan Wright, Sylvia Wright, Toolsee Ram Ramdhari, Pravin Kumar Khoosye, Karmish Saligram Tewary, Dhanraj Saligram Tewary, Retnon Sithanen, Rabindranath Bhobany, Fan Lan Wong Tat Chong Lai Kim, Christabel Moorghen et Stevenson Henriette.