Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a remis hier après-midi des chèques totalisant une somme de Rs 3,3 M, provenant du Prime Minister’s Relief and Support Fund, aux familles des onze personnes ayant trouvé la mort durant les flash floods qui ont touché le pays le 30 mars dernier. Les familles des victimes étaient invitées au Bureau du PM pour recevoir leurs chèques, soit Rs 300 000 par victime.
Le Prime Minister’s Relief and Support Fund a été lancé en 1998 pour venir en aide aux sinistrés des catastrophes naturelles qui frappent le pays. Les familles des 11 victimes des inondations meurtrières ont obtenu le plafond maximal de la somme prévue pour venir en aide aux familles des victimes de ce genre de catastrophes. Notons que seule la famille Khoosye n’était pas présente au bâtiment du Trésor hier après-midi. Selon Navin Ramgoolam, il s’agit d’un geste humanitaire qui s’ajoute aux actes et témoignages de solidarité des Mauriciens. Présentant ses sympathies aux familles durement éprouvées par la perte de leurs proches lors de ces inondations, le Premier ministre affirme : « Le pays entier a été traumatisé par ce drame et nous avons été témoins par la suite d’un élan de solidarité remarquable. C’est un bel exemple de patriotisme. » Tout en concevant que ces chèques ne remplaceront pas la perte des vies humaines, Navin Ramgoolam explique qu’ils visent à soutenir financièrement ces personnes qui pour la plupart ont perdu leur chef de famille lors des flash floods du 30 mars dernier et se retrouvent en difficultés. « Vous connaissez votre chagrin et je suis sensible à cela… Nous partageons votre souffrance », dit le PM, qui par la suite s’est entretenu avec les bénéficiaires.
Par ailleurs, réagissant à la demande de l’opposition pour l’institution d’une commission d’enquête sur ces inondations, le PM affirme qu’une telle chose n’est pas nécessaire et qu’il préfère savoir « si les choses auraient pu être faites de manière différente ». « C’est pour cela que j’ai fait venir les experts Singapouriens. Si on ne peut prévoir ce genre de catastrophe, à l’avenir nous tâcherons de mieux coordonner les actions afin de minimiser les effets ».
Le gouvernement PTr/PMSD, réitère le Premier ministre, ne tiendra pas de meeting le 1er mai, en signe de respect et de solidarité. « Fer tam-tam, donne bis pou alle manz briani li pas approprie dan ene contex kot onze dimoune ine trouve la mor preske ene mois avan ». Lundi 29 avril, une cérémonie solennelle se tiendra à 17 h 45 devant la stèle qui sera dévoilée en mémoire aux victimes des inondations du 30 mars. « Ce sera une cérémonie simple en présence des familles, de moi-même, du leader de l’opposition et du Lord-Maire. Il s’agira d’une fonction solennelle, sans discours », précise-t-il.