Cette nouvelle a fait le tour de Rodrigues comme une traînée de poudre en début de semaine. Des chiens ont égorgé des cabris dans le village d’Acacia. Ce n’est pas la première fois que des élevages caprins sont attaqués mais dans la soirée de lundi, l’éleveur Silvio Spéville Hortense a été témoin de cet incident, assistant à la mise à mort de quatre de ses cabris par des chiens. Des policiers, appelés en renfort, ont pu maîtriser l’un des chiens alors que les autres ont pu prendre la fuite.
Le vétérinaire de la Commission de l’Agriculture de l’Assemblée régionale a été appelé à pratiquer une autopsie sur les cabris tués alors que le préjudice est estimé à Rs 25 000. L’éleveur s’est déjà mis à la recherche du propriétaire des chiens pour réclamer des dommages.