Sous les yeux attentifs de leur professeur, baguettes en mains, Ravi Seevlall et Mérédith Rioux, deux élèves de la nouvelle antenne Est du Conservatoire de Musique François Mitterrand, sis à Flacq, Coeur de Ville, s’exercent à la batterie. Ce mardi, c’est leur dernier jour de classe pour ce semestre. Tristes mais résignés, ils essaient de terminer ce cours sur une bonne note, montrant à leur mentor Rasbenaja Pirogue le progrès qu’ils ont accompli au cours de ces derniers mois.
Pour ces enfants de l’Est, apprendre la batterie était un rêve inaccessible, jusqu’au début de cette année, lorsque le Conservatoire s’est installé à l’espace communautaire de Flacq, Coeur de Ville. Rasbenaja Pirogue, professeur au Conservatoire de Musique François Mitterrand estime “qu’avoir une antenne du Conservatoire dans cette région de Maurice est une belle opportunité pour les jeunes qui n’ont jamais eu l’occasion d’apprendre la musique”. Un point de vue que partagent ses élèves qui étudient la batterie. “Vu que j’habite Camp de Masque, je ne pouvais pas me rendre à Quatre-Bornes pour apprendre cet instrument. Avec l’ouverture de cette nouvelle unité du Conservatoire à Flacq, c’est plus facile d’en jouer”, confie Mérédith Rioux. “Il y a quelques années, j’étais scolarisé dans un collège de Rose-Hill. Même si le Conservatoire n’était pas loin, je n’ai pas pu m’y inscrire car il y avait des problèmes pour trouver un transport pour le retour”, souligne Ravi Seevlall, qui habite Bel Air Rivière Sèche.