Le thé, considéré comme une boisson essentielle mariant avantageusement le plaisir et les vertus médicinales, fait partie intégrante de la culture chinoise. Symbolisant l’harmonie entre l’homme et la nature, cette boisson, à l’instar des grands vins français, est très ancrée dans les moeurs et occupe une place centrale dans la vie quotidienne des Chinois. Il existe ainsi dans le pays du Soleil Levant – connu pour être le plus ancien exportateur de thé dans le monde – toute une légende autour du thé. Une légende qui varie d’une région à une autre de Chine.
Dans le cadre d’un voyage organisé par Air Mauritius récemment à Chengdu, de la province de Sichuan (devenue la cinquième destination où la compagnie aérienne nationale assure une desserte hebdomadaire depuis juillet dernier), nous avons eu l’occasion d’assister à une cérémonie du thé. Un instant thé mémorable qui nous a donné l’occasion de découvrir une facette délicieuse de Chengdu, une technopole, mais où les jeunes perpétuent les traditions ancestrales.
Que ce soit au milieu des décors des grandes tours ou au milieu des anciens quartiers à haute fréquentation touristique, les salons de thé sichuanais sont bien installés aux quatre coins de Chengdu. Dans ces endroits chaleureusement décorés et conviviaux, l’heure du thé représente un moment privilégié, loin des soucis et des rythmes souvent trop rapides de la journée.