Le slogan retenu pour les activités qui marqueront lundi la Journée mondiale du refus de la misère est « Ansam nou combat la povrete ». Le ministre de l’Intégration sociale a indiqué que ces activités graviteront autour du thème choisi par les Nations unies, « De la pauvreté à la viabilité : les personnes au sein du développement sans exclusion. » Suren Dayal effectue depuis mardi des déplacements ministériels sur le terrain, dont à Malinga, où des travaux d’infrastructure démarreront bientôt.
Le ministre de l’Intégration sociale a annoncé mardi dernier les activités qui seront organisées à travers le pays pendant une dizaine de jours dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère. Étaient aussi présents des hauts cadres du ministère de tutelle et de la National Empowerment Foundation (NEF).
Suren Dayal a d’abord rappelé que le Premier ministre Navin Ramgoolam avait créé en 2010 le ministère de l’Intégration sociale pour mettre l’accent sur les aspects de la pauvreté, dont un logement décent, accès à l’éducation, accès à la formation et l’emploi, l’amélioration de la qualité de vie. « À ce jour, nous avons réalisé du progrès dans ces secteurs, mais nous sommes conscients que beaucoup reste à faire. Ma priorité est d’assurer que la politique du gouvernement en faveur des démunis soit mise en oeuvre dans le plus bref délai. »
Le programme d’activités comprend, entre autres, une campagne de posters, qui a démarré mercredi et prendra fin le mercredi 26. Des affiches sont ainsi placées sur des panneaux publicitaires et dans les autobus de la CNT. Depuis cette conférence de presse, le ministre de l’Intégration sociale a effectué plusieurs déplacements. Mercredi, Suren Dayal a visité Malinga, petit village de La Laura à Moka, où des travaux d’infrastructure débuteront prochainement. Une route d’accès, incluant l’aménagement de drains, y sera construite le long de la nouvelle route afin d’éviter tout risque d’inondation des maisons.
L’investissement dans ce projet d’aménagement de drains et d’asphaltage de la nouvelle route de 200 mètres de long et 3,4 mètres de large s’élève à environ Rs 1,2 million. La Safety Construction Limited lancera sous peu le chantier des travaux, qui dureront trois mois.
Suren Dayal était aussi présent mercredi à l’inauguration d’un learning corner à La Laura, qui accueillera des élèves défavorisés de la région. « Nous savons tous que la mobilité sociale marche de pair avec l’éducation », a-t-il fait ressortir. Ce  learning corner accueillera une trentaine de jeunes de 10 à 18 ans tous les après-midis en semaine et les samedis de 9 h à 14 h 30. Des jeunes diplômés se porteront volontaires pour former, accompagner, encadrer et évaluer ces enfants, qui vivent dans des conditions très modestes. La Laura Learning Corner apportera un soutien moral et psychologique, et un accompagnement scolaire et éducatif aux enfants. Un suivi rigoureux de leur performance est aussi prévu.
Une pose de la première pierre du projet de construction des logements sociaux à Gros-Cailloux aura ainsi lieu lundi à 14 h 30. Un dîner entre le ministre et les pensionnaires des abris de nuit à St-Antoine, Port-Louis, et à Quatre-Bornes figure aussi à l’agenda.
Sont aussi prévus une journée portes ouvertes, au siège de la NEF à Port-Louis, consacrée aux programmes Placement & Formation et Migration Circulaire, des dons de livres aux ONG, l’accès à l’eau potable pour 12 familles de Le Bouchon, l’inauguration d’une crèche aux Résidences Vallijee, un Job Fair à Bagatelle et l’ouverture officielle d’un centre de réhabilitation pour toxicomanes et alcooliques à La Baraque, L’Escalier.
À Rodrigues, le ministère de l’Intégration Sociale et la NEF ont procédé hier à l’hôtel Pointe Venus à l’ouverture d’un atelier de travail de trois jours. Il réunit des acteurs sociaux, dont les ONG et partenaires socio-économiques dans les secteurs public et privé. Il a pour objectif d’élaborer un plan d’action pour combattre la pauvreté absolue à Rodrigues.
Une réunion interactive entre le ministre et les bénéficiaires rodriguais est prévue aujourd’hui. Lundi, la NEF de Rodrigues organisera une journée portes ouvertes à Port-Mathurin. Suren Dayal, qui prend l’avion ce matin pour Rodrigues, sera de retour au pays demain.