À l’occasion du International Customs Day 2018, la Mauritius Revenue Auhthority intensifie sa lutte contre le trafic de drogue et le blanchiment d’argent en renforçant sa surveillance terrestre, maritime et aérienne, y compris avec le développement d’une stratégie régionale. De ce fait, l’introduction des drones fera partis des nouveaux supports de la MRA pour combattre le trafic et la contrebande de drogue à Maurice. Le thème choisi cette année par la World Customs Organisation pour marquer cette journée est « Building a secure business environment for economic development. »

C’est au MRA Customs House, à Mer Rouge, le vendredi 26 janvier que le Premier ministre, Pravind Jugnauth a de nouveau réaffirmé son engagement à éradiquer la drogue une fois pour toute. « Notre combat contre le trafic et la contrebande de drogue continue toujours. C’est pourquoi nous avons investi massivement dans des technologies et des équipements de pointe pour renforcer nos capacités. Aujourd’hui, la mise en service des drones par les douanes est l’un des différents projets destinés à renforcer nos frontières. La création d’un conseil national antidrogue et les recommandations de la Commission d’enquête sur la drogue démontre notre stratégie de « tolérance zéro » en matière de trafic de drogues. Mais le gouvernement ne peut à lui seul éradiquer le fléau de la drogue dans ce pays. D’où mon appel aux citoyens pour qu’ils nous aident dans cette entreprise, » affirme Pravind Jugnauth.

En raison de la croissante des biens et des personnes à destination et en provenance de notre pays, la protection des frontières et de la population contre la criminalité transnationale ont atteint une importance encore plus grande au fil des ans. Pour remplir ces fonctions efficacement, MRA fait continuellement appel aux technologies et à des équipements de détection sophistiqués afin d’accroître l’efficacité de son mécanisme de contrôle. « Nous pouvons avoir la meilleure stratégie ou le meilleur plan au monde, la technologie la plus avancée, mais en fin de compte, ce sont les gens d’une organisation qui font bouger les choses, » a affirmé Sudhamo Lal, directeur général de la MRA, durant cette journée de la douane.

MRA Corporate Plan 2018-2020

Dans le Corporate Plan 2018-2020, la MRA va introduire de nouvelles approches, fondées sur la confiance et la collaboration des parties prenantes. Il contient également des projets et des initiatives visant à donner à offrir des services de qualité en en utilisant la technologie. En ce qui concerne les douanes, il y a plusieurs nouveautés dans le Corporate Plan qui aspire à sécuriser nos frontières et à soutenir la compétitivité commerciale internationale de Maurice.

Dans le Corporate Plan 2018-2020 de la MRA, pas moins de 107 projets et initiatives seront mis en œuvre au cours des trois prochaines années avec cinq grands domaines prioritaires :

  • Easing Tax Compliance;
  • Promoting Taxpayers’ Education, Communication & Facilitation;
  • Developing People, Processes and Technology;
  • Trade Facilitation & Reinforcement of our Borders; and
  • Strengthening Good Governance and Improving Corporate Image.

Mobile App for Bill of Entry (BOE)

Une application mobile a été développée pour permettre aux importateurs et exportateurs d’avoir une visibilité en ligne de leur facture validée. Lancée durant cette cérémonie, les importateurs/exportateurs pourront, entre autres, consulter leur nombre de BOE validées en douane et accéder à la liste détaillée des étapes de dédouanement accomplies pour chacune de leurs BOE. Cette application mobile a pour but de faciliter davantage les échanges et renforcer le contrôle douanier, étant donné que les opérations des importateurs et des exportateurs doivent pouvoir suivre les BOE soumises aux douanes avec leur code d’importateur à des fins de suivi et alerter les douanes de toute BOE soumise sans leur consentement.