Le Premier ministre a quitté le pays hier soir pour l’Afrique du Sud en vue de participer au congrès de l’Internationale socialiste qui s’ouvre aujourd’hui à Cape Town en Afrique du Sud.
Navin Ramgoolam qui devait quitter le pays lundi après-midi, a dû reporter son départ pour des raisons personnelles et n’a pu participer à l’ouverture de la conférence ministérielle du Commonwealth.
Le congrès sera dominé, cette année, par l’élection du secrétaire général de l’Internationale socialiste ; le Chilien Luis Ayalah est candidat à sa propre succession. Ce dernier est un proche du leader du Parti travailliste qu’il a soutenu dans des moments difficiles à Maurice et l’a invité personnellement au congrès qui se tient pour la première fois dans un pays africain.
Le MMM est représenté à ce congrès par Vijay Makhan qui est sur place depuis le début de la semaine.
Ce congrès réunit plusieurs hautes personnalités politiques dont des anciens Premiers ministres et des Premiers ministres en fonction.