Comme au Nigeria, la présélection mauricienne se présentera presque au complet dans deux semaines à Rose-Hill

Le centre national de badminton à Rose-Hill devrait être rendu aux badistes à « la fin de cette semaine ou la semaine prochaine », soit juste avant d’accueillir les Internationaux de Maurice prévus dans environ deux semaines (13 au 16 juin). Ce tournoi des ‘Future Series’ comptant pour la qualification olympique de Tokyo 2020 promet, selon le président de l’AMB, Sharma Nundah, « d’être relevé » pour mettre à l’épreuve les présélectionnés. Et ce d’autant plus que le camp d’entraînement qui était prévu en Chine courant mai a été annulé.

Les Internationaux de Maurice arrivent donc au bon moment afin de maintenir les badistes en bonnes conditions dans le cours de leur préparation pour les Jeux des Iles (19-28 juillet). Le stage en Chine a été annulé en raison d’un manque de quota, avise le président et sera remplacé par des séances intensives face à des sparring-partners étrangers venant de la Malaisie ou de l’Inde dont l’arrivée est annoncée juste après le tournoi. Le Head Coach, le Malaisien Yogendran Krishna devrait d’ailleurs lui aussi rentrer à Maurice avec les étrangers pour rester sur place jusqu’aux Jeux. Il ratera du coup les Internationaux. Pour l’heure, les badistes de la présélection s’entraînent au gymnase d’Ebène et de Phoenix (Palmeston Rd) avec le coach Philippin Andrei Babad qui a débarqué fin mars.

Les éléments de la présélection quasiment au complet se retrouveront donc sur la brèche le mois prochain, y compris les expatriés, nommément, Kate Foo Kune, Julien Paul, Kobita Dookhee, Tejraj Pulto, Aurélie Allet et même Yeldy Louison, la dernière à rejoindre le groupe début mai. Par contre, Nicki Suam Lam ne pourra faire le déplacement en raison de ses obligations professionnelles. Elle n’avait également pas participé pour les mêmes raisons aux Championnats d’Afrique du Nigeria qui avaient eu lieu en avril à Hacourt. Espérons qu’elle puisse se libérer pour les Jeux.

Le choix de Yeldy Louison par le head coach a été motivé pour remédier à un certain flottement noté en double dames, notamment. « Vu qu’il y a une médaille d’or en jeu, le coach a décidé de l’inclure en sachant qu’elle s’entraîne déjà dans un club en France et qu’elle s’y est montrée intéressée depuis qu’elle s’est installée », explique Nanda Sharma.

Quoi qu’il en soit, les premiers badistes étrangers qui sont attendus pour le tournoi des Future Séries, débarqueront à Maurice à partir du 11 juin. Certains d’entre eux seront bien cotés au plan mondial. Ils arriveront de Malaisie, du Danemark, d’Allemagne, de l’Inde, des États-Unis, du Myamar, d’Égypte, du Pakistan, du Nigeria et des pays d’Afrique du nord. Par contre, la participation de l’Afrique du Sud est sous réserve.

On attend donc le début du tournoi pour voir à l’œuvre nos meilleurs éléments, après un passage en demi-teinte dans les Championnats d’Afrique du Nigeria.

CAB : vers le transfert du secrétariat à Maurice

Le secrétaire général de la Confédération africaine de Badminton (BCA), le Mauricien Sahir Edoo devrait rentrer à Maurice aujourd’hui après avoir assisté à l’Assemblée générale annuelle de la Fédération internationale (BWF) tenue récemment en Chine. Il se pourrait qu’une décision ait été prise au cours de cette réunion pour transférer le siège du secrétariat de la BCA à Maurice. Maurice serait le seul pays du continent à disposer d’un centre de badminton destiner uniquement à cette discipline. On parle également du nouveau complexe qui sera disponible à Côte d’Or et qui pourrait éventuellement devenir un centre de haut niveau.

Mondiaux de Bâle : Paul et Foo Kune en action

Déchus de leur titre continental en simple hommes et simple dames le mois dernier au Nigeria (22-28 avril), Julien Paul et Kate Foo Kune participeront du 19 au 25 août, soit après les Jeux des Iles, aux Championnats du monde à Bâle en Suisse. Ils y ont accédé étant les deux badistes africains les mieux classés au niveau mondial après la période de qualification qui s’étendait de mai 2018 à avril 2019. Au Nigeria Foo Kune était 104e et Paul 156e mondiaux. Ils ont terminé respectivement 89e et 135e mondiaux fin avril.