La meilleure badiste de l’île et no 1 d’Afrique en titre, Kate Foo Kune, continue de se rapprocher un peu plus de son rêve ultime, celui de prendre part aux Jeux Olympiques de Rio au Brésil (5-21 août). En effet, elle a encore gagné deux places au classement mondial BWF, se positionnant à la 69e  après avoir disputé la finale des Internationaux d’Ouganda (24-28 février) dimanche dernier. Opposée à la Portugaise Telma Santos, elle s’est inclinée en deux sets, 10-21, 12-21 en finale simple dames contre la tête de série no 3. Autant dire que la gagnante a été tout simplement intraitable tout au long du tournoi, elle qui est classée 79e mondiale. En demi-finale, elle a sorti la no 1 du tableau, la Russe Ksenia Polikarpova en trois sets, 21-16, 19-21 et 21-8. À titre d’information, Telma Santos en était à son troisième tournoi de l’année après les Internationaux de Suède et d’Islande. Elle devrait également se rendre en Nouvelle-Zélande, puis en Amérique du Sud, soit au Pérou et au Brésil.
Pour Kate Foo Kune, elle a dû s’employer à fond pour se retrouver en finale. Elle a éliminé en deux manches successives la Kenyane Shaila Gakii Njaga 21-6 et 21-6 ainsi que l’Ougandaise Aisha Nakiyemba, 21-5 et 21-9. Jusque-là facile. Mais en quarts de finale, Kate Foo Kune a rencontré la Turque Cemre Fere, 91e mondiale et classée no 6. Notre compatriote a dû puiser dans ses ressources pour l’emporter, revenant de l’arrière pour dominer son adversaire du jour. Elle avait perdu le premier set 20-23 mais a solidement cravaché pour égaliser (21-16) pour ensuite faire la différence, 21-12. En demi-finale, elle a pris la mesure de sa meilleure ennemie, la Nigériane Grace Gabriel (86e mondiale et no 4, 21-15 et 21-19. À noter que Grace Gabriel avait éliminé au tour précédent l’Égyptienne Hadia Hosny, 21-13, 21-23 et 21-18. Les deux badistes sont d’ailleurs également engagées dans la course à la qualification olympique à l’instar de Kate Foo Kune. Autant dire que la Mauricienne conforte ses ambitions à quatre mois de l’évènement, elle qui travaille d’arrache-pied pour cette campagne olympique. Elle s’est inscrite à plusieurs tournois de grande qualité. Elle participe actuellement au Yonex German Open qui connaîtra son dénouement aujourd’hui (dimanche 6 mars) et compte enchaîner avec le Yonex All England Open (8-13), le Swiss Open (15-20) et aussi le SkyCity New-Zealand (22-27). Un mois chargé pour notre compatriote.