Après 2004 et 2013, les Internationaux de boxe de Rodrigues occuperont de nouveau le devant de la scène. Cette fois, le comité régional, avec l’apport de la fédération locale, a voulu ratisser large pour cette compétition prévue du 29 au 31 juillet au gymnase de Malabar en invitant les équipes sud-africaines et botswanaises. Même si leur confirmation est toujours attendue, il est par contre certain que Maurice et La Réunion seront bel et bien au rendez-vous.
Du côté du comité régional, on garde espoir que cette manifestation connaîtra le succès escompté. « La confirmation des Sud-Africains et des Botswanais est toujours en attente. Nous espérons également la venue des Seychellois. Avec la confirmation de Maurice et de La Réunion, cela s’annonce déjà bien. Nous serons sans doute mieux fixés d’ici à la semaine prochaine », confie le conseiller technique régional, Mandino Farla.
Ce dernier fait également ressortir que la préparation de ses protégés se déroulent dans de bonnes conditions. « Valeur actuelle, une trentaine de boxeurs s’entraînent au rythme de deux fois par jour du lundi au vendredi, et une autre séance se déroule les samedis matins. Seize d’entre eux seront retenus », précise-t-il. Il est à noter que les combats concerneront les catégories juniors, youth et élite tant du côté masculin que féminin.
Dans le camp mauricien, une quinzaine de pugilistes, dont deux au niveau féminin, devraient être sollicités pour cette échéance. Les séances d’entraînement se déroulent à un rythme régulier au Centre de boxe à Vacoas et la sélection devrait être finalisée au cours du mois prochain.
En attendant, il a été décidé que Guito Auriant sera responsable de la délégation. Le choix pour les entraîneurs s’est porté sur les assistants-entraîneurs nationaux, Richard Sunee et Josian Lebon, de même que sur Sylvain Madile, entraîneur à Rose-Belle. La délégation comprendra également les entraîneurs régionaux Roméo Caliste, Gervais Armoogum et Dominique Rosalba, la responsable des boxeuses, Pascale Perraud, et la secrétaire administrative de la fédération, Maryse Calou. L’arbitre-juge international Cassam Khadaroo se rendra, lui, à Rodrigues quatre jours avant le coup d’envoi de la compétition afin de diriger un stage.
Par ailleurs, un gala opposant les boxeurs de la région de Rivière Noire et ceux du reste de l’île s’est tenu le 12 juin dernier à la SSS de Bambous. La palme de meilleurs boxeurs est revenue à Brian Bois (Rivière Noire) et Fabrice François (reste de l’île). Les vainqueurs des autres combats ont été Andy Laboudeuse (Case Noyale), Luca Lindor (Bambous), Angel Collet (Rivière Noire), Mathieu Thomson (Rivière Noire), et Lindsay Prosper (Richelieu) du côté de Rivière Noire.
Le reste de l’île a répliqué par l’entremise de Ivans Ardune (Rose-Hill), Ismaël Hepolite (Quatre-Bornes), Christabelle Belle (Quatre-Bornes), Marcus Amen (Rose-Hill), Philippe Denifer (Quatre-Bornes), Steevy Pirante (Rose-Hill), Noe Larose (Rose-Hill) et Yannick Agathe (Vacoas).