La direction d’IBL Ltd estime que le nouveau groupe, né de la fusion entre IBL et GML Investissement Ltée, aura un poids important au niveau national à la fois dans la création de richesse, l’emploi, l’environnement et le social. S’adressant à des acteurs du marché boursier, vendredi soir, lors d’une réception offerte par la Stock Exchange of Mauritius Ltd pour marquer l’introduction d’IBL Ltd sur le marché officiel, Arnaud Lagesse, Chief Executive Officer (CEO) du groupe, a réaffirmé qu’il y a une volonté des dirigeants à bâtir un groupe plus résilient et plus diversifié.
Revenant sur la fusion entre IBL et GML Investissement Ltée, Arnaud Lagesse a fait ressortir qu’elle a été motivée par « une volonté d’amener le nouveau groupe dans une nouvelle dynamique de croissance pour le bénéfice de l’ensemble de nos stakeholders ». Selon lui, le regroupement des deux sociétés sous un seul chapeau, IBL Ltd, permettra de développer les synergies nécessaires pour que le nouveau groupe puisse atteindre ses ambitions. Le CEO d’IBL Ltd a indiqué que Ireland Blyth Limited et GML Investissement Ltée étaient liées depuis les années 70 et ont toujours suscité la confiance de leurs actionnaires, employés et autres stakeholders. Il a également fait état de la contribution de celles-ci au développement économique du pays.
Les actionnaires d’IBL et de GML Investissement Ltée, a poursuivi Arnaud Lagesse, ont bien compris l’intérêt d’un regroupement des forces. « La création d’une nouvelle entité, IBL Ltd, permettra de développer les synergies nécessaires pour atteindre nos ambitions en mettant en commun nos ressources humaines, nos bilans, nos cash-flows, notre esprit entrepreneurial et notre sens de la transparence et de l’éthique qui nous animent depuis toujours », soutient-il. IBL Ltd compte neuf secteurs d’activité : l’hôtellerie, le commerce, l’agriculture, l’ingénierie et la construction, l’immobilier, la logistique, les services financiers mais aussi l’innovation. Dans chacun de ces secteurs, affirme Arnaud Lagesse, le groupe a des sociétés phares : LUX*, Manser Saxon et UBP, AfrAsia Bank, Phoenix Bev’ Abax, DTOS, CNOI, Mauritian Eagle, Winner’s, entre autres.
IBL Ltd, fait ressortir le CEO, aura donc un poids important au niveau national dans la création de la richesse ainsi qu’aux niveaux de l’emploi, de l’environnement et du développement social. « Nous souhaitons jouer pleinement notre rôle de partenaire pour le développement économique, social et environnemental de l’île Maurice, car nous sommes fiers d’être une compagnie 100 % mauricienne », a affirmé Arnaud Lagesse, qui ajoutera que IBL Ltd a la ferme intention d’être un modèle de transparence et de bonne gouvernance.
Comptant 12 480 actionnaires, 6 500 employés (plus de 7 000 dans les filiales et sociétés associées), IBL Ltd représente aujourd’hui plus de 5 % du Produit national brut du pays. Sa capitalisation boursière s’élevait, vendredi dernier, à Rs 19 milliards, soit la troisième du marché après le MCB Group et la SBM Holding.
Selon Sunil Benimadhu, CEO de la SEM, IBL Ltd est en passe de se joindre à l’indice SEM-10. Elle devrait également faire partie de la liste des sociétés cotées suivies de près par des fournisseurs internationaux d’indices boursiers tels Standard & Poors, Dow Jones, Morgan Stanley et FTSE. On verrait alors des investisseurs institutionnels étrangers s’intéresser davantage à cette nouvelle valeur du marché officiel.