Une délégation du Qatar était à Maurice ces derniers jours pour discuter, entre autres, avec les autorités locales, de la possibilité de signature d’un accord de promotion et de protection des investissements (IPPA).
Dirigée par le Dr Khalid Yousouf Al-Darbari, consultant, et le Sheik Khalid Al-Thani, conseiller légal, la délégation du Qatar a rencontré des officiels du ministère des Finances et du Développement économique, du Board of Investment, du ministère des Affaires étrangères et du State Law Office.
Une session de travail spéciale axée sur l’élaboration d’une ébauche d’un document concernant l’IPPA a eu lieu entre la mission et la direction du BoI.
Par ailleurs, selon le site web du BoI, Maurice a signé plusieurs accords de promotion et de protection des investissements. Vingt-cinq de ces accords (avec, entre autres, la Chine, l’Inde, le Royaume Uni, l’Allemagne, la suisse, Singapour, la Belgique et l’Indonésie) sont actuellement en vigueur. Un nouvel IPPA a été négocié avec la France en mars 2010, mais l’accord n’a pas encore été ratifié.
Le BoI fait également état de la signature de 15 accords qui attendent d’être ratifiés. Bon nombre de ces accords ont été conclus avec des pays africains.