Parce qu’il s’agit d’une réalité, parce que de plus en plus de familles sont concernées et parce que de plus en plus de personnes sont intéressées, le projet a séduit. A peine mis en route en août 2012, et que le premier coup de pioche a été donné en janvier 2013, Les Jardins de Chantenay (situé au coeur de Moka, sur un terrain de 2 1/2 arpents bordés d’arbres et de verdures, à quelques minutes de centres commerciaux et grands axes routiers, et bénéficiant d’une vue imprenable sur la Montagne Ory) — projet d’investissement de la société Senior Homes Ltd — conçu selon le concept d’Assisted Living Residence, connaît une progression fulgurante. 80% des appartements, en l’occurrence les deux pièces ont trouvé preneur, indique Nathalie Henry, la directrice. Les 20% restants sont des résidences d’une chambre à coucher, ou des studios.
Si prendre soin de ses parents lorsque ces derniers vieillissent a de tout temps figuré dans les moeurs des familles mauriciennes, aujourd’hui, conserver son autonomie est une démarche que nos aînés veulent de plus en plus cultiver. D’où l’intérêt démontré pour le projet de la société Senior Homes Ltd, qui en moins d’un an, a trouvé preneur pour 80% des résidences des Jardins de Chantenay. Cet établissement sera livré aux résidents en décembre 2013. Il sera composé de 80 appartements individuels (dont 6 chambres équipées pour les personnes alitées et dépendantes) répartis sur deux niveaux, avec ascenseurs. Trois types d’appartements : le studio, le T1 (1 chambre à coucher) et le T2 (2 chambres à coucher), moderne et cosy, ont été mis à la disposition des intéressés qui, pour en faire l’acquisition, doivent avoir recours au concept de bail, étalé sur 99 ans.
Le prix de ces appartements, pour lequel des facilités de paiements existent, sont dans une fourchette de Rs 2.8M à Rs 6 M, dépendant de la grandeur de l’appartement choisi. Ce bail de 99 ans peut être souscrit par toute personne indépendamment de son âge, et dont le droit peut être cédé par la suite avec l’accord du bailleur. Cependant, selon le concept d’Assisted Living Residence, les résidents des Jardins de Chantenay, eux, doivent impérativement être âgés de 65 ans à monter (avec quelques exceptions) et être approuvée par le bailleur. Il existe aussi la possibilité de sous-louer les appartements.