Les 155 médaillés mauriciens aux derniers Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) aux Seychelles étaient les invités d’honneur du Haut Commissaire britannique en poste à Maurice, Nick Leake, hier soir à Floréal. Ce dernier a également profité de l’occasion pour lancer le compte à rebours des Jeux Olympiques 2012 qui se tiendront à Londres.
Une réception qui s’est déroulée en présence du président de la République, sir Anerood Jugnauth, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, du président du Comité olympique mauricien (COM), Philippe Hao Thyn Voon, du président du Club Maurice, Giandev Moteea ainsi que les présidents des fédérations concernées.
Le Haut Commissaire britannique s’est dit impressionné de par la prestation mauricienne au rendez-vous seychellois. «The last couple of weeks I’ve watched the Mauritian athletes performing very well for the IOIG Games. I’m glad that we have them among us tonight. C’est aussi l’occasion pour encourager les athlètes mauriciens à obtenir leur qualification pour les JO 2012. I’m very proud that London will host it», a-t-il fait ressortir dans son discours de bienvenue.
Le président du COM a ensuite pris la parole pour tout d’abord remercier Nick Leake pour cette initiative avant de féliciter les athlètes, entraîneurs et dirigeants mauriciens qui ont fait honneur au quadricolore mauricien à Mahé. Il a aussi souligné que les JO 2012 sont derrière la porte et que les athlètes devront s’entraîner plus dur afin de se qualifier pour l’échéance londonienne.
«A Beijing en 2008, nous n’avions que onze représentants dans sept disciplines. Nous espérons que le nombre d’athlètes qualifiés sera supérieur cette fois. D’ailleurs, le comité organisateur a mis une somme de £25 000 (environ Rs 1 275 000) pour les athlètes mauriciens qui ont déjà déjà eu leur qualification ou sont en passe de l’avoir pour se perfectionner dans les Centres en Angleterre. Nous avons institué un comité technique pour sélectionner les athlètes selon des critères bien établis», s’est appesanti Philippe Hao Thyn Voon.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports a, quant à lui, affiché sa totale satisfaction concernant la prestation mauricienne aux derniers JIOI. Il s’est dit avoir été un «témoin privilégié» sur les différents sites de compétition que ce soit dans des moments intenses de joie ou de déceptions.
«Si je suis content pour la majorité des disciplines, par rapport, la déception est également de mise pour quelques unes qui n’ont pas deliver up to expectations. Je pense que nous devrons tous nous asseoir à la même table pour analyser les manquements et commencer à préparer les JIOI 2015 dès maintenant. Je suis convaincu que les JIOI demeurent très importants pour nous et que terminer à la première place reste notre objectif premier», a ajouté Devanand Ritoo.
Par contre, sir Anerood Jugnauth reste persuadé que la moisson de médailles auraient dû être meilleure. «Je m’attendais à une meilleure performance que ça. Quand même, je félicite les médaillés. Il faut dès maintenant préparer pour les prochains Jeux», a-t-il conclu.