Quinze ministres ont confirmé leur participation à la toute première Economic & Business Conference de l’Indian Ocean Rim-Association for Regional Cooperation (IOR-ARC). L’ouverture de la réunion, qui se tiendra les 4 et 5 juillet à l’hôtel Le Méridien à Pointe-aux-Piments, sera effectuée par le Premier ministre Navin Ramgoolam. Cette rencontre a pour but de faciliter l’interaction entre les ministres de l’Industrie et du Commerce des pays membres de l’association et des partenaires de dialogues.
La conférence économique et des affaires propose de réunir les ministres de l’Industrie et du Commerce des 20 états membres de l’IOR-ARC (Australie, Bangladesh, Comores, Inde, Indonésie, Iran, Kenya, Madagascar, Malaisie, Maurice, Mozambique, Oman, Seychelles, Singapour, Afrique du Sud, Sri Lanka, Tanzanie, Thaïlande, Émirats arabes unis et Yémen) et six partenaires de dialogues (Chine, Égypte, France, Japon, Royaume-Uni et États-Unis). Les délégations des pays respectifs comprendront aussi des décideurs, hommes d’affaires, représentants des industries et entrepreneurs qui se pencheront sur les différentes possibilités destinées à renforcer les relations commerciales et à accroître la coopération dans les secteurs clés de l’économie et des affaires. L’association a en effet fait du commerce et des investissements ses principales priorités.
L’Economic & Business Conference sera l’occasion d’accroître la coopération commerciale à travers l’interaction entre le secteur privé des pays États membres, ce qui stimulera la promotion du commerce et assurera que les consommateurs reçoivent une variété élargie de biens et de services. Cet événement de taille est également synonyme de plateforme B2B (Business to Business) avec la participation des entrepreneurs et des entreprises des États membres de l’association et des partenaires de dialogues.
Un calendrier étoffé a été préparé dans le cadre de cet événement. Le premier jour sera axé sur la rencontre ministérielle et abordera les thèmes suivants : l’exploitation de la croissance du secteur industriel dans la région de l’IOR-ARC ; la création des agri-business linkages avec un intérêt pour la sécurité alimentaire et le développement durable ; l’économie bleue ; le potentiel du secteur des services dans la région de l’IOR-ARC (TIC, tourisme, services financiers) ; et le renforcement de l’investissement dans la région.
Le deuxième jour de la conférence sera dédié aux interactions Business-to-Business et de match-making entre les délégués du monde des affaires et les entrepreneurs engagés dans les secteurs comme l’agriculture et l’agro-industrie, l’automobile, les finances, l’éducation et le développement des compétences, l’énergie (conventionnelle et renouvelable), le textile, les télécommunications, le tourisme, entre autres. Soulignons que l’Inde, qui assure la présidence de l’association, et Maurice sont co-organisateurs de cette conférence qui bénéficie du soutien de la Federation of Indian Chamber of Commerce and Industry, du Board of Investment, d’Enterprise Mauritius et de la Chambre de commerce et d’industrie de Maurice.
Outre Maurice, les autres pays ayant confirmé leur participation à ce jour sont, entre autres, l’Australie, le Bangladesh, l’Inde, le Kenya, Maurice, Oman, Seychelles, Sri Lanka, la Tanzanie et le Yémen.