L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,4 point en juillet dernier, passant de 127,8 points en juin à 128,2 points le mois suivant. L’IPC pour la même période l’année dernière était de 120,2 points, indique le dernier tableau publié hier par le Bureau Central des Statistiques (BCS).
Les principaux facteurs ayant contribué à la hausse de l’IPC le mois dernier sont, selon le BCS, les changements intervenus dans les prix des produits de lessive et autres assouplissants (+0,1 pt), des Other food products (+0,2 pt), les prix des billets d’avion (+0,1), les Other Goods and services (+0,1). En revanche les prix des légumes ont connu une baisse en juillet (-0,1).
Aux sous-indices pour les différentes catégories de produits et services composant le panier de l’IPC, retenons les changements suivants de juin à juillet dernier : l’alimentation et les boissons non alcoolisées accusent une augmentation de 0, 4 % ; les alcools et cigarettes (+0,4%), les meubles, équipements ménagers et produits de maintenance ménagers connaissent une hausse de 0,5%, alors que la plus forte hausse intervient à l’item loisirs et culture avec une augmentation de 0,9%. Pour sa part, l’indice du coût des transports a grimpé de 0,6%, celui des loyer/eau/électricité et carburants augmente de 0,2%, tandis que l’indice à l’item des produits et services divers progresse de 0,5%. En revanche, les produits et services suivants ont connu une baisse en juillet comparé à juin : communication (-0,2 pt) ; habillement et chaussures (-0,3 pt) ; santé (-0,1 pt).
Le taux d’inflation (headline inflation) pour les douze mois se terminant en juillet 2011 s’est élevé à 5,5%, selon le calcul du BCS, comparé à 1,8 % pour la même période se terminant en juillet 2010. Pour sa part, le headline inflation rate pour l’année financière 2010/2011 était de 5,1%.