Apple va réinventer sa gamme de smartphones un peu plus tard cette année, mais pour le moment, l’entreprise doit faire face à quelques remous, surtout avec l’iPhone X, qui selon la fuite d’un rapport, est « mort ».

Cette information surprenante nous vient de Neil Campling, codirecteur du département de la gestion bancaire et des fi nances du groupe Mirabaud Securities. Neil Campling déclare qu’Apple ne produira pas plus d’exemplaires supplémentaires de l’iPhone X, car la commercialisation de sa première génération sera suspendue.

Apple aurait même si mal estimé la demande que l’entreprise a déjà fabriqué toutes les unités dont elle aura besoin jusqu’à la fin de sa commercialisation. « L’iPhone X est mort », écrit Neil Campling dans une note destinée aux investisseurs. « Le problème de l’iPhone X est simple : « ll est trop cher », ajoute-t-il lors d’un entretien ultérieur avec CNBC. «

Aujourd’hui, les consommateurs se détournent des smartphones onéreux ». D’ailleurs, Neil Campling n’est pas le seul à tirer la sonnette d’alarme. Les professionnels et les analystes du secteur ont déjà prédit que les supercycles de ventes, prévus pour le 10e anniversaire de l’iPhone, ne seraient pas au rendez-vous. Aujourd’hui, on s’attend même à ce que les ventes du smartphone ne dépassent pas celles de l’iPhone 7, tout en sachant que les ventes stagnent, voire chutent, depuis la sortie de l’iPhone 6 en 2014. De son côté, le fameux analyste de KGI Securities, Ming Chi-Kuo, avait déjà prévenu en janvier que la production de l’iPhone X allait prendre fin cette année.