L’Isitech Business School accueille à Ébène depuis environ sept mois plus de 120 étudiants de divers horizons comme l’Inde, la Russie et le Népal. Cette institution, qui donne un aperçu de l’internationalisation de l’éducation tertiaire, propose des cours menant à un Bachelor of Arts et à un Master of Business Administration.
Après Vattel et la Middlesex University, l’Isitech Business School (IBS) peut s’enorgueillir d’accueillir dans le pays bon nombre d’étudiants internationaux. Cette institution tertiaire a ouvert ses portes il y a sept mois et compte 120 étudiants venant entre autres de l’Inde, du Népal, du Bangladesh, du Sri Lanka, de Dubayy, de la Tanzanie, du Kenya, du Yémen et de la Russie.
L’IBS, indique-t-on, fait du brassage de culture une priorité pédagogique. « Nous voulons faire de notre business school un véritable melting pot », soutient Yamal Matabudul, Executive Director of Business Operations de l’établissement. Il estime d’ailleurs que « tant que nous ne mélangerons pas, nous passerons à côté de la richesse qu’ont à nous offrir les étudiants étrangers ». « Nous, Mauriciens, avons tendance à nous fixer l’objectif ultime : quitter le pays. Cependant si nous ouvrons nos portes, nous gagnerons en maturité. »
L’internationalisation sonne aussi le temps du « reality check ». « The common perception in Mauritius is that International students are open-minded but we witness many international students shocked by the moeurs in Mauritius », explique l’Executive Director of Business Operations de l’IBS. M. Matabudul souligne que les jeunes étrangers évoluent dans des systèmes de valeurs « très strictes » alors que le Mauricien est souvent exposé à une image tronquée de la culture occidentale.
Deux cultures divisent l’éducation tertiaire : les Australian / American Models centrés sur l’entreprise et les dimensions « pratiques » et « modulables » et le English model qui est plus traditionnel. À l’IBS l’on compose autour des deux modèles.
Yamal Matabudul explique que l’IBS propose « a UK degree with a US spin ! » L’institution tertiaire possède une cellule d’opération, le Corporate Relations Group, qui assure la communication entre les élèves et les entreprises. Une internship fair a aussi été organisée le vendredi 24 février pour la première fois à Maurice. Les étudiants peuvent également se tourner vers le département counselling.
L’IBS dispense différents cours dont ceux menant à un BA (Hons) International Business Management, BA (Hons) Accounting & Finance, BA (Hons) Business & Finance, BA (Hons) Business & Marketing, un Post Graduate Diploma in Management. Des MBA (voir hors-texte) sont également disponibles. Un étudiant faisant un BA devra débourser Rs 252 000 par an et un full MBA program Rs 380 800 « with no hidden fee » comme le précise Yamal Matabudul.