Une fois à bord, nous voilà partis pour un beau voyage, survolant les magnifiques paysages du nord. Place à la découverte des joies de l’ULM. Et sensations garanties à bord du petit avion de Island Wings…
Il est stationné au milieu d’une petite piste située derrière l’ancienne usine sucrière de Mon Loisir. Notre ULM est d’un orange flamboyant. Gaëtan Paquay, le directeur d’Island Wings, effectue les vérifications de routine, qui “sont les mêmes pour tous les avions”. Moteurs, train d’atterrissage, ailes, hélices, huile, parachute de sécurité : la check-list est longue… “La sécurité et la maintenance sont de rigueur. C’est notre priorité et c’est ce qui rend un vol meilleur et inoubliable.”
L’ambiance est détendue : Gaëtan Paquay montre une goupille à enlever pour enclencher le parachute de sécurité, “si jamais le pilote ne répond plus…”
Blague à part, on y va. Ceinture de sécurité attachée, casque sur les oreilles… Tout est prêt pour que démarre cette nouvelle expérience.
À côté du passager, le pilote, qui traîne des années de vol, met en marche le petit avion. Il le dirige avec une manette qui se trouve entre ses jambes.
Sensations.
L’engin roule pendant un court moment sur une allée d’herbe, l’ancienne piste d’aviation des Lagesse, souligne le pilote. On évite au passage quelques trous, pour se retrouver en fin de piste. Au micro, Gaëtan demande l’autorisation de décoller. Il lâche enfin : “On y va ? Prêt ?” L’ULM commence son ascension…
Quel spectacle ! En à peine quelques minutes, le petit avion se retrouve à 1,500 pieds d’altitude. Très vite, se dessine un tableau de verdure balayé par les teintes de bleu du lagon. Les sensations se bousculent : angoisse, fascination, curiosité, joie…
Pendant vingt minutes, Gaëtan Paquay, en bon guide, fait découvrir les paysages magnifiques de la côte nord-est de Maurice : Roches Noires, Goodlands, Piton, Centre de Flacq, Rivière du Rempart…
Repères.
Pour vivre cette expérience, il vous faut prendre la direction de Rivière du Rempart. Point de repère : l’ancienne usine sucrière de Mon Loisir. Juste en face, un panneau indiquant la direction de Skydive Austral. Empruntez le sentier légèrement rocheux, entre les champs de cannes et autres petits palmiers. Après 1,5 km, au bout du chemin, vous verrez alors apparaître les locaux de Skydive Austral et d’Island Wings.
Sur place, si vous ressentez une petite appréhension, elle sera vite dissipée lorsque vous rencontrerez Gaëtan Paquay, un Belge marié à une Mauricienne, qui est un passionné d’avions. Sa poignée de main est rassurante… On est entre de bonnes mains.
Direction la piste. Ciel bleu, sans un soupçon de nuage à l’horizon. Petite brise. Soleil plus que radieux. Tout est réuni pour ce baptême en ULM…