Le leader du Front Libération National (FLN), Nazir Ismael, en conférence de presse vendredi, a accusé le président de la Commission d’enquête sur la drogue, Paul Lam Shang Leen, d’être « sélectif » par rapport aux personnes convoquées. Il se demande pourquoi le Premier ministre n’a pas été appelé devant la commission à ce jour, alors que Peroumal Veeren l’a dénoncé.

Nazir Ismael déplore la manière de procéder du président de la Commission d’enquête sur la drogue, Paul Lam Shang Leen, qui selon lui agit avec insolence. Le leader du FLN l’accuse aussi d’être « sélectif » par rapport aux personnes convoquées devant la commission pour y être interrogée.