source photo : internet

Des centaines d’Israéliens portant des gilets jaunes pour imiter le mouvement de contestation sociale en France ont manifesté samedi à Tel-Aviv pour dénoncer notamment la hausse des prix de l’eau et de l’électricité prévue en 2019.

En réponse à des appels sur les réseaux sociaux, les manifestants ont brandi des pancartes sur lesquelles était écrit: «le gouvernement contre le peuple, le peuple contre le gouvernement», «luttons contre la vie chère, «arrêtez de jeter de l’argent dans les colonies» israéliennes de Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël. Le 14 décembre, les premières manifestations de gilets jaunes israéliens avaient eu lieu à Tel-Aviv et Jérusalem pour protester contre le renchérissement de certains aliments ainsi que de l’eau et de l’électricité.

Mis sous pression, le ministre des Finances Moshe Kahlon avait ensuite négocié avec des grands groupes alimentaires le report d’une partie de ces augmentations et indiqué aux médias qu’il espérait réduire au minimum la hausse des tarifs de l’électricité.