Le suspense entourant les gagnants du super-jackpot du loto, de Rs 127,1 millions, s’est terminé hier, les deux derniers veinards s’étant enfin présentés au quartier général de Lottotech, leur ticket en main. Ces deux jeunes célibataires, habitant le Nord et les Plaines-Wilhems, sont repartis chacun avec plus de Rs 42 millions.
Le 111e gagnant du loto est un célibataire d’une trentaine d’années habitant le Nord. C’est seul qu’il est venu hier matin prendre son chèque de Rs 42 376 850. « J’ai pratiquement gardé les mêmes numéros depuis que la cagnotte a commencé à augmenter. Je n’ai toujours rien dit à ma famille, préférant attendre de tenir le chèque entre mes mains. Avec une mise de Rs 100, je peux aujourd’hui montrer toute ma reconnaissance à ma famille, surtout à ma maman, à qui je réserve une retraite dorée », dit-il, avec une grande sérénité.  
« C’est vendredi que j’ai vérifié les numéros sur le site de la Loterie Nationale. Depuis vendredi soir, je n’avais pas fermé l’oeil tellement j’étais impatient de venir chez Lottotech », a-t-il ajouté. Et lorsqu’on lui demande où il avait gardé son billet, le veinard répond l’avoir rangé « dans mon portefeuille, qui ne m’a pas quitté de tout le week-end », précisant : « Je l’ai gardé avec moi jour et nuit. » A noter que l’heureux gagnant avait validé son ticket chez La Friandise, à Port-Louis.
Dans la foulée, le 112e gagnant n’a pas tardé, lui aussi, à venir prendre son chèque à la mi-journée hier. Ce célibataire de 29 ans peut désormais voir l’avenir avec sérénité. « J’ai vérifié mon ticket jeudi soir. Je n’en croyais pas mes yeux lorsque je me suis aperçu que j’avais les six bons numéros. J’ai vite fait d’annoncer à ma famille proche que je suis un des gagnants du jackpot », dit-il. Et d’ajouter : « Ça a porté ses fruits de jouer les mêmes numéros depuis le début. Maintenant, je vais pouvoir agrandir mon business et envisager un avenir meilleur. »
Le jeune homme a validé son ticket chez Tupsy Store, à Highlands. Depuis la confirmation de la nouvelle, le propriétaire de ce commerce, Ajay Tupsy, 35 ans, est aux anges. « Pendan sa semen la, dimoune ti pe vinn zwe tou les zour. Me a okenn moma mo ti pe doute ki sa ti pou sorti ici. Bann zouer ti touzour deman mwa kan mo tour pou vini. Zordi line arrive ! » a fait comprendre Ajay Tupsy. Le jeune homme, qui a repris l’affaire de ses parents, affirme n’avoir aucune idée de l’identité du gagnant, compte tenu de la grosse affluence pour ce tirage historique. Nous avons veinement tenté d’obtenir une réaction de La Friandise !