Avec l’annulation de l’épreuve principale initialement réservée au sprinters de la C1&2, ce sont les chevaux de la C3 qui tiendront le haut de l’affiche lors de cette 35e journée. Ils seront neuf au départ de cette épreuve longue de 1500m où Pegasus Legacy, fort de sa première ligne, est celui qui offre les meilleures garanties. Mais avec les pluies qui ont arrosé toute l’île ces derniers jours, la prudence doit être de mise avec le pénétromètre affichant 3,0 unités à la mi-journée aujourd’hui (ndlr: jeudi).
Le représentant de l’écurie Perdrau retrouve pratiquement les mêmes conditions que lors de la 32e journée sauf que cette fois il a été raccourci, ce qui est à son avantage. On retiendra aussi que contrairement à la dernière fois, l’opposition est moins relevée. De sa première ligne, il n’aura qu’à attendre son heure avant de faire parler sa belle accélération. Avec Nooresh Juglall qui aura à coeur de remettre les pendules à l’heure avant de mettre le cap sur Macau, tous les feux sont au vert pour qu’il renoue avec le succès. Mais si d’aventure Dame Nature continue à nous jouer des tours, sa tâche  pourrait se voir compliquée vu qu’il n’affectionne pas le terrain mou. Dans ces conditions, il est conseillé aux turfistes de s’attarder sur la candidature de Ghost Dog qui a déjà fait ses preuves dans de pareilles conditions. Sa victoire acquise sous la pluie à l’occasion de la 17e journée en est la preuve. Le protégé de Gilbert Rousset n’a pas été ridicule à sa dernière apparition en dépit d’un parcours éprouvant le nez au vent. Il s’élancera certes, à nouveau d’un couloir extérieur mais étant avec Pegasus Legacy, le plus régulier du lot, sa candidature ne doit pas être prise avec légèreté.
Amber Palace nous revient quatre semaines après avoir été battu à la régulière par Valere sur 1400m. Cette course lui a fait du bien puisqu’il nous a paru dans de meilleures dispositions à l’heure des galops. Choix de Ségéon, il jouera son va-tout au finish moyennant un bon rythme qui pourrait être assuré par son compagnon d’écurie Constellation.
Beacon Flare a trouvé la concurrence un ton au dessus de ses possibilités la dernière fois. Il a tendance à se montrer trop ardent en course, ce qui hypothèque souvent ses chances. Si son cavalier parvient à le détendre, il peut courir pour une place.
Précédé d’une bonne réputation, Captain Firth a été une grosse déception lors de ses débuts. Il n’est pas exclu qu’un problème au genou fut à la base de cette course catastrophique. S’il semble afficher un léger mieux depuis, il serait plus sage de le revoir pour mieux le jauger.
Stunning Tiger n’a pas été ridicule derrière un certain Wonder Kid à sa dernière apparition. Il affectionne la course à l’avant mais avec des Druid’s Moon et Constellation à son intérieur, sa tâche s’annonce ardue.
Quand au I’ll Be Back, confié à Sunil Bhundoo et mal loti dans les boîtes de départ, on le voit se battre tout au plus pour un accessit.