Repos pour les chevaux de l’élite après la Coupe d’Or mais aussi après l’annulation de la course principale de ce samedi suite à l’indisponibilité de Captain’s Key, retiré pour cause de boiterie. Ainsi, ce sont les chevaux de la C 3 qui animeront l’épreuve principale, un 1500m où ils seront finalement neuf au départ. À première vue, cette course ne devrait pas échapper à Pegasus Legacy, qui semble devoir obtenir les meilleures conditions. Si le fait d’être piloté par Nooresh Juglall peut être considéré comme étant un élément à considérer, on tiendra davantage en ligne de compte sa première ligne dans les stalles. Ce numéro un devrait offrir à son jockey la possibilité de choisir la meilleure option, que ce soit dans la partie initiale ou dans l’emballage final.
En regardant de plus près la carte de The Jacques Vallet Cup, on pourrait penser que Constellation pourrait avoir des envies de se porter en tête de la course pour veiller que le rythme soit soutenu, mais il devrait avoir à compter avec son ancien compagnon de box Druid’s Moon, qui vient d’atterrir chez Rameshwar Gujadhur à l’issue de la 33e journée. On a le droit de penser que Constellation agira comme cheval de jeu au profit d’Amber Palace, qui est le choix numéro un de l’écurie Merven.
Quoi qu’il en soit, le rythme devrait être soutenu et Amber Palace devra alors aller chercher la position adéquate pour ne pas faire les extérieurs. À son sujet, on devrait souligner qu’il portera des oeillères pour la première fois et si jamais Druid’s Moon se retrouve facilement en tête et ne peut être inquiété par Constellation, on ne peut prévoir quel sera le comportement d’Amber Palace. Il n’est aussi pas impossible que son entourage soit forcé à tenter un coup tactique, n’arrivant pas à trouver ce qui cloche avec lui. Mais rien n’est sûr.
On ne peut ignorer les chances de Ghost Dog, même si on sait pertinemment que ce cheval a beaucoup donné depuis le début de la saison et qu’il est tout à fait normal qu’il connaisse une baisse de régime. Son entourage pense qu’il a repris du poil de la bête ces derniers jours et une éventuelle piste molle ou collante pourrait jouer en sa faveur. Aussi, un train soutenu pourrait lui permettre de bien se placer.
Beacon Flare, lui, n’a pas vraiment répondu à l’attente de ceux qui ont placé leur confiance en lui. Il a certes remporté une course, mais c’était parmi un lot quelconque, alors qu’un avenir meilleur lui était prédestiné. On le voyait même évoluer parmi l’élite. On préfère le considérer comme un outsider capable de briguer la quatrième place.
Allet présente la candidature d’I’ll Be Back, qu’elle a préféré aligner à un niveau supérieur. Elle l’a aussi confié à l’apprenti Sunil Bhundoo pour éventuellement bénéficier d’une remise de 1,5 kg. Ce n’est toutefois qu’au moment de la pesée qu’on saura s’il pourra monter à 52 kg. Si son engagement a été confirmé dans cette course, c’est qu’il possède une chance d’outsider. Sa dernière course datant de la 28e journée, soit de sept semaines, il a certainement eu tout le temps nécessaire pour se préparer en vue de cet échéance.
Cependant, on fait de Pegasus Legacy notre meilleure chance.