Radamel qui ? Où sont passées les interrogations sur le niveau de la Colombie depuis qu’elle est privée de Radamel Falcao ? Disparues à mesure que le talent de James Rodriguez éclate au grand jour. Auteur d’un doublé, le milieu de terrain a battu presque à lui seul l’Uruguay en huitième de finale de Brésil 2014.
Et si l’absence du Tigre passe inaperçue, celle de Luis Suarez dans les rangs uruguayens est flagrante, Edinson Cavani manquant de soutien. Pas sûr cependant que le Pistolero aurait empêché Rodriguez de contrôler de la poitrine à 20 mètres du but, et d’enchaîner en pivot une volée du gauche sous la barre de Fernando Muslera (1:0, 28’) ! Encore une fois : Radamel qui ? La réaction charrua vient de Cavani, qui dévie à bout portant une frappe de Maximiliano Pereira pour faire briller David Ospina (39’).
Le gardien cafetero voit de loin ses coéquipiers enchaîner les passes, l’avant-dernière étant un centre de la gauche de Pablo Armero pour la tête de Juan Cuadrado qui remet devant le but, où se trouve habituellement vous savez qui… A sa place, qui d’autre que James Rodriguez pouvait se trouver à la conclusion ? (50’, 2:0) Son doublé envoie la Colombie en quart de finale, où elle affrontera le Brésil sans complexe, malgré l’absence de… Plus la peine de le mentionner, James a pris le relais.
Homme du Match : James Rodriguez (COL)