« Le Conseil d’administration d’IBL est le garant d’une gouvernance irréprochable », a soutenu le président de la firme, Jan Boullé, dans un communiqué diffusé à la suite d’un courrier adressé aux actionnaires d’IBL par Thierry Lagesse dans lequel ce dernier exprime son souhait de retrouver ses anciennes responsabilités.
Dans son communiqué, Jan Boullé rappelle aux actionnaires, aux employés et au public qu’IBL Ltd, entreprise cotée sur le marché officiel de la SEM, est née suite à la fusion de GML Investissement Ltée et d’Ireland Blyth Limited en date du 1er juillet 2016.
« Cette nouvelle entité s’est dotée d’un nouveau Conseil d’administration, voté à l’unanimité des actionnaires présents lors des Assemblées spéciales de GML Investissement Ltée et Ireland Blyth Limited, tenues le 14 juin 2016 dans le cadre de l’approbation de l’amalgamation. Suite à l’amalgamation, lors du premier Conseil d’Administration d’IBL Ltd qui s’est tenu le 4 juillet 2016, un nouveau président a été nommé et les divers comités (Audit et Risques, Gouvernance incluant Nominations, Rémunérations et un comité Stratégique) ont été constitués et émanent de ce conseil d’Administration, si bien que toutes les instances de la gouvernance d’IBL Ltd sont en place et fonctionnent », précise Jan Boullé.
Il conclut en affirmant que le conseil d’administration d’IBL Ltd est le garant d’une gouvernance irréprochable et qu’il respecte les critères de gouvernance en vigueur à Maurice et aspire à en être un exemple au niveau régional et international.