Source photo : Internet
Les équipes de secours du parc d’attractions sont finalement intervenues. Il n’y a pas de blessé.

Le monde à l’envers. Soixante personnes ont passé deux très longues heures coincées la tête en bas dans un grand huit du parc Universal Studios d’Osaka (Japon).

Peu avant 17 heures (10 heures en France) mardi, des passagers embarquent à bord du Flying Dinosaur, des montagnes russes à 5 loopings qui montent jusqu’à 46 m de haut. Soudain, un wagon s’arrête, laissant 60 passagers, harnachés dans leurs sièges, face à 30 m de vide, raconte le Japan Times.

C’est un mécanisme de sécurité activé qui aurait relevé un dysfonctionnement et aurait provoqué cet arrêt, a expliqué par la suite la direction du parc.

La sécurité est intervenue et a fait descendre, après deux heures d’attente, les malchanceux sur une passerelle qui longe le parcours de l’attraction. Personne n’a été blessé. Mais certains visiteurs, qui attendaient en bas pour monter à bord, ont été refroidis…

D’après les médias locaux, ce serait le quatrième incident du genre depuis l’ouverture du Flying Dinosaur en 2016.

 Source information : leparisien.fr