Photo d'illustration - Jardin de la Compagnie

Un jeune homme de 21 ans était aux petites heures hier à la recherche d’une prostituée au Jardin de la Compagnie quand il a été victime d’un vol. Cet habitant de la capitale a déclaré à la police de Pope Hennessy qu’il se trouvait près du Food Court du jardin quand une femme, portant une robe rose, s’est approchée de lui. Selon lui, un proxénète, vêtu d’un pull blanc et d’un short, les a ensuite rejoints pour lui demander une cigarette.

Alors que le plaignant discutait avec la fille, l’autre suspect a alors sorti un cutter avant de le placer sous sa gorge. « Pa bouze sinon mo touy twa », lui aurait lancé le présumé agresseur. Profitant de la situation, la prostituée a fouillé les poches de son pantalon et en a retiré son téléphone cellulaire, son portefeuille, contenant une somme de Rs 750, ainsi que trois cartes bancaires. Le jeune homme avance n’avoir pu chercher de l’aide auprès d’une équipe de police qui, dit-il, reste en permanence rue La Corderie.

Il a indiqué que le couple l’a forcé à se rendre à un guichet automatique rue John Kennedy. Une fois sur place, la prostituée lui a arraché la carte des mains et devait effectuer un retrait de Rs 1 800 de son compte. Elle la lui a ensuite rendue. Le couple a par la suite pris la fuite. Le plaignant souligne qu’il n’a pas subi de blessures au cours de ce vol.

Le jeune homme avance qu’il ne connaissait pas les voleurs mais qu’il est en mesure de les identifier. Outre l’argent, le couple a également pris son cellulaire qui appartient à son employeur. Le préjudice s’élève à Rs 10 000. Dans sa version des faits, il a déclaré que c’est la prostituée qui l’a abordé et qu’il n’avait aucune intention d’avoir des rapports sexuels avec elle. Hier, la CID de Port-Louis Sud a visionné les caméras CCTV aux abords du Jardin de la Compagnie pour identifier le couple. Cette enquête pour vol à main armée se déroule sous la supervision de l’ASP Govinda Reddi.