Ils sont venus de quatre coins de Maurice pour visiter l’exposition-vente de produits agricoles, hier et samedi 13, au Jardin Botanique de Pamplemousses, dans le cadre des célébrations marquant la Journée Mondiale de l’Alimentation 2012 (mardi 16 octobre) sur le thème « Améliorons notre sécurité alimentaire ». Des visiteurs que les autorités agricoles estiment à plus de 90 000.
Le week-end a connu un succès d’affluence, particulièrement au salon de la pomme de terre, aux échoppes de canetons, poussins, oeufs, canards, entre autres. Pour les autorités agricoles, ce succès se mesure par le volume des ventes effectuées par les exposants. Il est question de 4 500 poussins vendus, dont 3 000 pour la journée de dimanche, 712 canetons, 810 canards, 6 800 oeufs de poule et 1 700 oeufs de canes. Il y avait effectivement une grande demande pour ces produits, surtout pour les canards où à certain moment on a cru au pire, les vendeurs étant débordés par la bousculade. Mais tout est rentré dans l’ordre lorsque les visiteurs ont constaté qu’il n’y en avait plus à vendre.
Au salon de la pomme de terre, le président du Small Farmers Welfare Fund (SFWF), Kritanand Beeharry, s’est réjoui que l’objectif de faire de ce féculent un aliment de base et un substitut pour le riz ait été atteint. « Nous avons réussi à montrer aux gens les différentes façons de préparer la pomme de terre et à leur inculquer son importance », dit-il. Environ 1,5 tonne de pommes de terre ont été cuisinées au salon culinaire, avec des dégustations gratuites, sous la houlette de l’École Hôtelière sir Gaëtan Duval et du swami Darmadas.
Des brochures sur la valeur nutritive de la pomme de terre, sur la “cuisine intelligente” qui utilise moins d’huile pour la cuisson, ont été distribuées aux visiteurs. Ce salon a également été marqué par une exposition de photos retraçant l’histoire de la pomme de terre à Maurice. De leur côté, les responsables de l’Agricultural Marketing Board (AMB) affichaient leur satisfaction vu l’épuisement de tous les produits exposés : “oignons toupies”, “oignons jaunes”, ail et pommes de terre, vendus à des prix promotionnels. Entre 35 et 40 tonnes de semences ont été distribuées aux acheteurs à l’achat de produits auprès de l’échoppe de l’AMB. Chaque acheteur a eu droit à un sachet de 5 kg de semences pour son jardin potager.
C’est le ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, Satish Faugoo, qui a inauguré cette expo-vente vendredi dernier. Trois livrets ont été lancés lors de cette activité : un sur les mesures incitatives et autres services offerts au secteur de l’agro-industrie, un autre sur le fruit à pain et un troisième sur la pomme de terre.