L’homme soupçonné d’être à la tête de la manifestation illégale à la Place d’Armes contre la Marche des Fiertés, Javed Meetoo, est interrogé en ce moment aux Casernes centrales. Il y est arrivé vers 14h30.

Le samedi 2 juin, plusieurs opposants à la marche des fiertés s’étaient massés à la place d’Armes au moment où les LGBT se trouvaient au Caudan avant la marche initialement prévue dans les rues de Port-Louis. Les opposants n’avaient pas eu l’autorisation de la police pour manifester dans les rues de Port-Louis ce jour-là.

La police affirme qu’il y aura d’autres interpellations dans cette affaire.