Des 26 jeunes Mauriciens qui se sont inscrits au concours national la JCI Mauritius Creative Young Entrepreneur Award, organisé en partenariat avec GML, seuls cinq ont été retenus. Il s’agit de Fabien Halbwachs, Sodaren Valaydon, Jean-Maurice Prosper, Annabelle Fleury et le duo Hoodish Demun et Shuaib Jewon. Ces jeunes essaient de se faire une place dans le tourisme, la technologie, le commerce, la restauration et le textile. Le gagnant sera connu le 28 septembre.
C’est le 28 septembre que le concours du Mauritius Creative Young Entrepreneur prend fin. Cette initiative se clôturera par une cérémonie de remise de prix au LUX* Belle-Mare, récompensant les deux premiers de ce concours organisé en partenariat avec le groupe GML.
Arnaud Lagesse, membre du jury, soutient que ce concours a pour but de rechercher « l’entrepreneur de demain ». « Un jeune qui aura su montrer au cours de son parcours professionnel qu’il peut non seulement répondre de manière créative aux défis de l’industrie dans laquelle il évolue mais également permettre à son entreprise de grandir et de progresser », ajoute-t-il. Et de soutenir que la créativité aussi bien que son application pratique a été prise en considération par le jury, présidé par Éric Ng et composé de Vimi Appadoo, Managing Director de Dale Carnegie Training et d’Arnaud Lagesse, CEO de GML. « Nous cherchons un leader de demain et les différents profils que nous avons vu défiler jusqu’à présent nous démontrent que nous sommes sur la bonne voie », confie Arnaud Lagesse.
Les cinq finalistes se sont démarqués des autres de par le niveau de réflexion dans la création de leur entreprise, leur gestion, les idées utilisées pour communiquer sur leur existence, sa vision, entre autres.