Sa musique respire la fraîcheur. Des reprises retravaillées avec une touche originale dans lesquelles résonne la fougue de Jean-Lou Arlanda (Zanlou pour les proches). Celui qui a fait ses preuves dans le registre du séga au sein du groupe Ravanna vole aujourd’hui de ses propres ailes, entouré de deux autres musiciens. Son registre de prédilection : un mélange de reggae et de rock.
C’est au Big Willy’s à Tamarin et au Banana à Grand-Baie qu’on peut l’apprécier chaque semaine pour des animations live. Cela fait deux ans que Zanlou partage sa passion avec vivacité. Des reprises de Sting & The Police, de Marley, de Calogero et d’autres, que l’artiste réadapte avec une couleur propre à lui et en distillant une saveur unique. Lorsque Zanlou égrène les premières notes sur sa guitare, on est loin de pouvoir imaginer le titre qu’il va interpréter, tant l’arrangement musical est original et surprenant. La fraîcheur et le dynamisme qui relèvent sa sonorité sont également soutenus par le beat rythmé des percussions de Kursley Albert et la basse suave de Josian Long.
Désir.
Alors que Josian Long et Zanlou ont côtoyé les mêmes scènes aux côtés d’Alain Ramanisum, c’est par le pur des hasards que Kursley Albert a, lui, rejoint les deux complices. “J’avais vu Kursley jouer dans un pub et j’étais sous le charme de sa musique. Peu après, il est venu au pub où je jouais. Nous avons immédiatement senti le désir de partager notre amour pour la musique.”
La machine était lancée. Cette émotion qui anime le trio lorsqu’il est sur scène est si exceptionnelle et enivrante que le public vibre uniquement au son de sa musique. Une coordination parfaite règne entre les trois membres de la formation au cours de leur set, qui est entrecoupé d’improvisations.
Couleur.
À la frontière du rock et des rythmiques de reggae, la musique distillée par Zanlou et ses camarades est conçue pour toucher tout un chacun, sans distinction d’âge. “Avec une nouvelle couleur, un nouvel arrangement musical qui accompagne nos reprises, nous voulons que toutes les générations puissent se faire plaisir en écoutant notre répertoire”, confie Zanlou.
C’est dans cette même veine que le guitariste-chanteur prépare en ce moment son premier album solo. Un opus qui comprendra uniquement des compositions de Zanlou, proposées dans différentes langues. Il est prévu que la réalisation de l’album soit faite avec la collaboration de Kursley Albert et de Josian Long, et la participation d’autres musiciens. “Pour le moment, je sais dans quelle direction je vais, sans pour autant savoir où elle aboutira. Ce dont je suis sûr, c’est que la couleur musicale sera celle que nous distillons aujourd’hui.”