C’est contre toute attente que Jean-Michel Giraud est ànouveau en piste pour demander le renouvellement de sonmandat comme administrateur du MTC. L’homme de Trianon,comme on le surnomme, ne voulait pas se présenter ànouveau, mais des faits qui se sont déroulés durant toute lasaison et l’appel de ses “amis” l’ont poussé à revenir dansla course. À 64 ans, il espère être plus en mesure de changerdes choses au MTC après des années de braise.
Jean-Michel Giraud, à la fin de la saison hippique 2013, vous avez laissé clairement comprendre que vous ne reviendriez pas devant l’assemblée du MTC pour demander le renouvellementde votre mandat d’administrateur. Qu’est – ce qui a changé depuis pour vous avoir poussé à revoir votre décision ?
Je ne voulais réellement pas venir devant l’assemblée du MTC pour demander le renouvellement de mon mandat. Maisl’accumulation des scandales qui a cristalliséle MTC ces derniers temps et le régimede terreur que certains font régner sur lemanagement et certains entraîneurs sont,entre autres, les raisons qui m’ont pousséà revenir sur ma décision. Il y a aussi cetappel de beaucoup de membres du MTCqui m’ont toujours demandé de rester enposte pour lutter, justement, contre les abus.