Jeanot Bardottier est toujours dans ses petits souliers en attendant que ses deux appels soient entendus. Le Mauricien qui accusait un déficit de 27 points au niveau du Demerit Points System lors de la 26e journée alors que la limite autorisée est de 20 points pour un jockey, a été pénalisé d’un nouveau point à l’issue de la journée de Maiden. Pour un apprenti, la limite se situe à 25 points. Il faudrait souligner que les deux appels de Jeanot Bardottier concernent une pénalisation de 4 journées pour reckless riding sur Captain Magpie et une mise à pied d’une semaine pour careless riding sur The Colonels Son. La première concerne 6 points de pénalité et l’autre deux points. Il lui faudra impérativement gagner les deux appels pour ne pas être confronté à une lourde suspension. En effet, tout jockey qui dépasse la limite autorisée au cours d’une saison est passible d’une mise à pied de six semaines. Tout porte à croire que l’appel concernant Captain Magpie sera entendu en premier.
Pour revenir à la pénalisation de Jeanot Bardottier mardi matin, cela concernait son acceptation de deux montes dans une même course et, du coup, il a enfreint le règlement 53A des Rules of Racing. Il lui fut reproché d’avoir accepté deux montes dans la première épreuve de dimanche dernier. Il avait donné son accord à l’écurie Hurlywood pour Hunting Time et avait aussi accepté la proposition de Hugues Maigrot pour Single Tempo.
Jeanot Bardottier avait déclaré au Racing Desk du Mauritius Turf Club avoir dit à Hugues Maigrot qu’il monterait Single Tempo qu’au cas où Hunting Time n’aurait pas de place, étant déclassé dans la course. Or, tel n’a pas été le cas. Il n’en a jamais fait part à Hugues Maigrot et avait pensé que Hunting Time ne serait pas autorisé à participer à cette course. Il aura à payer une amende de Rs 5 000 pour cette faute.
Pour revenir à la possibilité que Jeanot Bardottier écope d’une suspension additionnelle de 6 semaines, il serait bon de savoir que Vijayanand Bundhoo, qui a vu sa disqualification de six mois être confirmée en appel, aura à purger six journées de mise à pied additionnelles vu qu’il a dépassé la limite autorisée au Demerit Points System.
Le board des Racing Stewards s’est aussi enquéri de la monte de Luke Currie sur Freedom dans la ligne droite finale de la dernière course de dimanche dernier. Le jockey déclara qu’il fit de son mieux mais dut reprendre sa monture à l’approche du but quand Laser Bolt versa à l’intérieur et que Halabaloo versait, lui, à l’extérieur. Aucune sanction ne fut prise à son encontre.
Il faudrait souligner que le board des Racing Stewards avait sanctionné Rye Joorawon d’une amende de Rs 25 000 pour négligence. Sa faute fut d’avoir laissé Surprising Dream verser à l’intérieur et fermer le passage à Black Gambit à 200m de l’arrivée.
Pour sa part, Rakesh Bhaugeerothee (Pale Ale) fut réprimandé pour avoir bousculé Dupont Circle à 75m de l’arrivée de la première course.