À deux semaines du scrutin, le Lord-Maire sortant, Jenito Seedoo, affiche l’optimisme et la sérénité. « La ville de Port-Louis a été mieux gérée sous le MMM », avance-t-il, soutenant que la campagne électorale se passe mieux que celle de 2014. « Les gens sont très en colère contre l’Alliance Lepep et le gouvernement a perdu beaucoup de sa popularité. »