Professeur et écrivain détenant une longue expérience dans les sciences politiques, le père jésuite Pierre Charentenay animera deux conférences publiques le mardi 29 mai et le lundi 4 juin sur « Les Églises aux prises avec les médias »  et le « Vatican II, le concile du dialogue avec le monde ». Cette initiative revient aux Jésuites de Maurice et s’insère dans le cadre du 150e anniversaire de l’arrivée de leur communauté dans le pays. Une troisième conférence, destinée aux cadres, professionnels et chefs d’entreprise, aura lieu le samedi 26 mai.
Les deux conférences publiques se dérouleront à la salle St-Ignace à Rose-Hill. La première, sur les Églises et les médias, aura lieu le mardi 29 mai de 18 h à 20 h et la deuxième le lundi 4 juin de 18 h à 20 h. Quant à la troisième rencontre destinée aux cadres, professionnels et chefs d’entreprise, elle est organisée par le Forum des Cadres Chrétiens (FCC) et est programmée pour le samedi 26 mai de 9 h à midi au Labourdonnais Waterfront Hotel, Caudan. Les intéressés peuvent avoir recours aux contacts suivants pour s’inscrire : Jacques Pougnet (jpougnet@intnet.mu) ou Jean-Paul de Chazal (jean.paul.de.chazal@gmail.com).
Fin observateur des médias et des relations entre les Églises et le monde contemporain, le père Charentenay jouit, selon la communauté des Jésuites à Maurice, d’une renommée internationale. Actuellement rédacteur en chef de la revue Études, il est aussi auteur de plusieurs ouvrages, dont certains sont consacrés à la laïcité et à la doctrine sociale de l’Église. En 2011, il a publié Le dilemme du chartreux : Médias et Église .
Une kyrielle d’activités a été programmée par la communauté des Jésuites à Maurice en vue de faire mémoire de leur riche histoire dans le pays. Le coup d’envoi de l’année jubilaire avait été lancé le 4 décembre dernier à l’église Saint-François-Xavier à Port-Louis. La messe de clôture de l’année jubilaire est, elle, prévue le 31 juillet à 17 h 30 à Notre-Dame-de-Lourdes le jour de la fête de Saint-Ignace, le fondateur des Jésuites.
Les Jésuites ou la Compagnie de Jésus, un ordre missionnaire, a été fondée par St Ignace de Loyola au 16e siècle. À Maurice, on compte dix jésuites et à Rodrigues, deux. Leur apostolat est varié : pastorale des jeunes dont l’aumônerie universitaire et l’accompagnement des jeunes dans la prévention du VIH/Sida, la pastorale des prisons, la formation biblique, la formation à la vie spirituelle, l’écoute et l’accueil à la Résidence, la participation au ministère paroissial dans le diocèse de Port-Louis, entre autres. Les premiers missionnaires sont arrivés en 1861 pour la Mission indienne à la demande de Mgr Collier.
Parmi les activités figure aussi Magis 2012 Maurice. Ce  camp international de jeunes venant d’Europe et des îles de l’océan Indien se tiendra du 17 au 31 juillet. L’idée est de proposer aux étudiants et jeunes professionnels une expérience humaine et spirituelle selon la pédagogie ignatienne, tout en rejoignant leur désir de « voir ailleurs », le monde tel qu’il se donne à voir, à aimer et à servir.